Accueil » L'école du mail » Bien imprimer ses e-mails

Bien imprimer ses e-mails

Les chiffres sont sans appel. Selon une estimation de Price Waterhouse Coopers (citée par le NYT), la consommation de papier s’accroîtrait de 40% à partir du moment où l’on utilise une messagerie électronique. Imprimer un courrier électronique est si facile !

Il est pourtant simple de changer ses comportements, d’imprimer moins et d’imprimer mieux. Guide pratique.

Quand faut-il imprimer ?

ImprimanteUn courrier électronique est par essence… électronique. L’imprimer est donc a priori une aberration. Sauf dans quelques cas.

Quand et comment peut-on éviter une impression ? Dans quels cas ne peut-on pas s’en passer ? Revue de détail.

Vous ne devriez pas imprimer vos e-mails…

  • pour ne pas les oublier : si votre message est important, vous pouvez le mettre en exergue dans votre logiciel de messagerie ou votre webmail. Une étiquette Urgent, un drapeau Important ou un marqueur de suivi feront l’affaire.
  • pour les lire hors ligne : imprimer ses e-mails pour les lire dans le métro ou dans son lit, ce n’est pas très écolo. Si vous avez cette fâcheuse habitude, pensez à utiliser votre smartphone du style iPhone, Android ou BlackBerry.
  • pour coucher un renseignement sur papier : s’il s’agit d’une simple adresse ou d’un numéro de téléphone, le recopier sur une note adhésive ou dans un calepin peut être suffisant.

Vous pouvez imprimer vos e-mails…

  • pour les archiver : c’est prouvé, le papier reste le support le plus fiable pour les archives. Si votre e-mail est important, vous pouvez l’imprimer pour en garder une trace durable.
  • pour les digérer : si un e-mail est très long et mérite une lecture à tête reposée, vous pouvez exceptionnellement vous appuyer sur une version papier.
  • parce qu’on vous le demande : les compagnies aériennes peuvent ainsi vous demander d’imprimer le courriel confirmant votre vol ou la carte d’embarcation.

Selon l’ADEME, si le temps de lecture n’excède pas 2 à 3 minutes par page, la lecture à l’écran a moins d’impact sur le potentiel de réchauffement climatique que l’impression. Au-delà, l’impression noir et blanc, recto/verso et 2 pages par feuille devient préférable. Les documents de type « présentation Powerpoint », qui contiennent peu de texte et nécessitent un temps de lecture relativement court, doivent ainsi être lus sur écran.

Les astuces pour imprimer plus écolo

En adoptant de bonnes pratiques, vous pouvez réduire encore l’empreinte écologique de l’impression.

Si vous disposez d’une imprimante personnelle directement reliée à votre ordinateur, éteignez votre imprimante. D’abord vous économiserez l’énergie que la machine consomme en veille. En outre, devant faire l’effort d’allumer l’imprimante, vous y réfléchirez à 2 fois avant de lancer l’impression !

Réduisez votre consommation de papier et imprimez sur les 2 faces des feuilles quand cela est possible. Préférez l’impression en noir et blanc. Régler son imprimante par défaut en mode noir et blanc, recto/verso, 2 pages par face permet de diviser par 3 les émissions de gaz à effet de serre, a calculé l’ADEME.

Si votre imprimante vous permet de moduler la qualité d’impression, imprimez en qualité brouillon. Pour une simple lecture, ce sera suffisant et vous économiserez des cartouches d’encre.

Enfin optimisez vos impressions. Certains logiciels et services vous permettent de le faire, même s’ils sont plutôt tournés vers l’impression de pages Web. C’est le cas du site Web PrintWhatYouLike.com et du logiciel GreenPrint, qui vous aident à détecter et éliminer les impressions inutiles. Si vous utilisez le logiciel Outlook pour consulter vos e-mails, nous vous conseillons d’installer l’extension Greeny-Mail, qui permet de réaliser des économies sur les impressions. L’add-in ajoute 2 boutons d’impression, l’un permettant de n’imprimer que le dernier échange de mail, l’autre de réaliser une impression optimisée et écrémée d’informations redondantes.

En pratique

Arobase.org vous explique comment imprimer vos messages avec les principaux webmails et logiciels.

Notez que si vous avez des problèmes d’échelle ou de marges quand vous imprimez depuis votre navigateur, vous pouvez utiliser l’aperçu avant impression. Sur Firefox, appuyez successivement sur Alt puis F puis V. Sur Internet Explorer, tapez Alt puis F puis A. Vous pouvez alors ajuster l’échelle du document. Cliquez sur le bouton Mise en page pour modifier les marges.

Des remarques ? D’autres conseils ? Laissez un commentaire !

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Commentaires

  1. Je suis agréablement surprise par les informations découvertes ce jour après l’enregistrement de votre site !
    Elles sont claires , précises et bien détaillées .
    Ce qui est rarement le cas quand je recherche de l’aide . Souvent , il me semble qu’elles s’adressent à des personnes déjà bien au courant et connaissant tous les termes techniques et astuces pas toujours connus du commun des mortels . Merci !

  2. Pour les particuliers, les imprimantes sont devenues des produits « jetables », en effet, le prix d’une imprimante vendue à faible prix, entraînera un budget très supérieur pour son utilisation, car les cartouches d’encre qu’elle utilisera vaudront beaucoup plus que l’investissement initial. Cette méthode de vente ne responsabilise pas les consommateurs, elle incite à ne pas les réparer, ne pas les entretenir et laisse la place à des dérives concernant les stocks de matériels informatiques dont il n’est pas possible d’assurer un recyclage. Pour les entreprises, même si les imprimantes sont prévues pour durer relativement longtemps ce sont les consommables utilisés sans limite qui posent problème. Quelques chiffres et solutions à ces mauvaises pratiques. http://www.acqualys.fr/page/l-eco-citoyennete-au-bureau

  1. Paul H : Personnellement, je n’imprime quasiment plus rien tant que cela n’est pas nécessaire. A la limite, comme Ysabeau (message du 18 mars 2014), j’imprime en PDF : l’avantage en est, outre un classement plus affiné, qu’on peut connaître le nombre de pages à imprimer si l’on est amené un beau jour à imprimer le document, partiellement ou totalement. Les notes autocollantes ou un document existant sont pratiques pour retrouver un message. Indiquer le chemin d’accès à l’imprimante permet en effet d’économiser du papier si l’on passe par le menu fichier : mieux vaut en effet passer par le menu du webmail. [21/04/2014]
  2. Ysabeau : Je suis toujours étonnée de voir que l’on imprime encore des courriels, sauf, évidemment la billetterie voire d’éventuels plans. Personnellement les plus importants qui doivent être gardés, je les « imprime » en pdf et conserve ainsi le courriel dans un dossier de l’ordinateur qui est sauvegardé. Cela permet de les organiser aussi et le pdf comporte l’émetteur, la date, l’objet etc. L’outil : PDFCreator ! Gratuit et qui existe pour tous les OS. [18/03/2014]

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus