Accueil » Pro » Productivité » Pourquoi vous ne devez pas lire vos e-mails au lit
Emails au lit

Pourquoi vous ne devez pas lire vos e-mails au lit

Le lit est-il devenu l’endroit privilégié pour lire ses e-mails ? Ces dernières années, il s’est imposé en tout cas comme incontournable. Selon l’étude menée en 2014 par Roambi et Zebaz, 51% des cadres français consultent leurs messages sous la couette. En 2013, un sondage réalisé par le site Plyce établissait que 50 % des utilisateurs de smartphone dans leur chambre à coucher lisaient leurs e-mails ou s’informaient sur l’actualité.

Pourtant, un consensus s’établit aujourd’hui pour admettre que consulter sa messagerie au lit est nocif pour la santé, physique et mentale. Qu’encourrez-vous donc en lisant vos messages au lit ? Est-ce vraiment sérieux ? Quelles dispositions prendre ? Nous avons fait le tour de la question, études à l’appui.

1. Lire ses e-mails au lit est source de stress

Une remarque déplacée d’un collègue de boulot, un changement inopiné de planning, un élément nouveau dans un dossier : lire ses e-mails tard le soir dans son lit est source de préoccupation ou de contrariété. « Les e-mails maintiennent mentalement actif tard dans la soirée, ils empêchent de se détacher du travail pour se détendre et s’endormir », constate Russell Johnson, de l’Université d’Etat du Michigan. Son équipe de recherche a étudié un groupe de 82 managers pendant 2 semaines. Résultat : ceux qui consultaient leur téléphone après 21 heures dormaient moins bien et, plus fatigués au réveil, se montraient moins efficaces au bureau.

Une conclusion établie également par Leslie Perlow, professeur à la Harvard Business School. Son expérience menée au sein du Boston Consulting Group, relatée dans le livre Sleeping with Your Smartphone, est sans appel : les consultants éteignant leur téléphone portable à la maison au moins un soir par semaine sont plus épanouis au travail et même plus efficaces : ils abattent le même volume de travail en moins de temps.

2. La lumière bleue des écrans perturbe le sommeil

Deuxième facteur, matériel celui-là, la lumière bleue qu’émettent tous les écrans, smartphones, tablettes ou ordinateurs. En journée, la lumière bleue est bénéfique : elle stimule l’attention, le temps de réaction et la productivité. Des chercheurs de l’université suédoise Mid Sweden ont même montré qu’elle était aussi efficace que la caféine pour rester éveillé.

En revanche, en soirée, la lumière bleue perturbe la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil. Selon une étude du Rensselaer Polytechnic Institute, 2 heures de tablette réduisent la production de mélatonine de 22%. Et plus on approche l’écran des yeux, plus l’effet est important. Conséquence : lorsqu’on utilise un écran avant de se coucher, on réduit son temps de sommeil. Un constat préoccupant quand on connaît les répercussions du manque de sommeil sur la santé : notamment un système immunitaire plus faible et des risques accrus de diabète, d’obésité voire de cancer. Gloups !

Préservez votre sommeil !

Imposez-vous des règles horaires

Vous l’aurez compris, dans l’idéal, mieux vaut s’abstenir de consulter son smartphone ou sa tablette au lit. Au pire, interdisez-vous de l’utiliser dans la dernière heure ou dernière demi-heure avant d’éteindre et ressortez les bons livres papier qui vous changeront les idées, vous détendront et sur lesquels vous pourrez vous endormir.

Supprimez également les alertes et notifications après une certaine heure (21 h ou 22 h) pour éviter les tentations. Sur iPhone, rendez-vous dans les Réglages et dans la section Ne pas déranger, activez Horaire et définissez une plage de silence. Sur Android, rendez-vous dans les paramètres de votre application de messagerie pour désactiver les notifications.

Diminuez la luminosité des écrans

Si vous ne résistez pas à la tentation de passer un petit moment avec votre appareil, assurez-vous de baisser l’intensité lumineuse. Si celle-ci est réglé sur Automatique, l’ajustement se fera automatiquement. Sinon, réglez à la main le niveau lumineux.

Filtrez la lumière bleue

Lunettes lumière bleueIl existe également des moyens de se protéger de la lumière bleue. Si vous portez des lunettes, sachez que la dernière génération de verres  (notamment chez Essilor ou Hoya) la filtre. Il existe également des lunettes filtrantes sans correction (généralement de couleur orange) par exemple chez Gunnar ou Edie & Watson. Sachez toutefois que l’efficacité de ces filtres n’est pas encore totalement démontrée.

Enfin, des applications permettent de modifier l’impact de la lumière bleue des appareils en fonction du moment de la journée. Sur ordinateur, la référence » dans le domaine est le logiciel f.lux (pour Windows, Mac et Linux). Sur Android, vous trouverez l’application Twilight.

Sur iPhone et iPad, la fonctionnalité Night Shift permet de faire passer automatiquement les couleurs de l’écran à des couleurs chaudes (et donc d’éliminer le bleu) une fois la nuit tombée. Elle est accessible via Réglages > Luminosité et affichage (disponible depuis iOS 9.3, sorti le 21 mars 2016).

Et vous, consultez-vous vos e-mails au lit ? Pensez-vous changer vos habitudes ? Exprimez-vous dans les commentaires !

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Ailleurs sur le Web :

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Un commentaire

  1. Tout à fait exact…
    Mais …. je les lis au réveil en prenant mon petit déj… lol (et c’est la vérité)

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus