Envoyer un e-mail anonyme

Rien n’est anonyme sur Internet. Pour peu que votre correspondant maîtrise les protocoles Internet, il peut rapidement récupérer des informations sur vous, voire retrouver votre trace. Pour éviter cela, des services et des logiciels vous permettent de garder votre anonymat.

Le « faux anonymat »

Si vous désirez un anonymat « à la petite semaine », c’est à dire sans grande fiabilité, vous pouvez soit créer un alias sur votre boîte e-mail habituelle (si votre FAE le permet), soit ouvrir un compte chez une messagerie gratuite. Vous restez assez anonyme pour votre destinataire. Mais dans tous les cas, le fournisseur de service connait votre identité ou dispose des moyens de la connaître (il enregistre votre adresse IP lors de l’ouverture du compte, cet élément permet de vous retrouver en cas de problème en interrogeant votre fournisseur d’accès).

Les remailers

Les remailers sont des serveurs e-mail qui font suivre votre message, en enlevant dans les en-têtes toute information qui permette de remonter à vous. En pratique, ils ne préservent dans les en-têtes que l’objet du message. Difficile alors de retrouver la moindre trace : seul l’opérateur du service peut le faire. Si vous établissez une chaîne de plus de 2 remailers, il devient quasi-impossible de remonter jusqu’à vous, sauf à y mettre les grands moyens. Il y a deux types de remailers : Cypherpunk and Mixmaster. Les remailers Cypherpunk sont plus simples d’utilisation, les remailers Mixmaster plus fiables et sécurisés, mais aussi plus compliqués à utiliser.

En pratique : envoi d’un e-mail via un simple remailer

Il suffit d’adresser votre e-mail à un remailer, en précisant d’une façon un peu particulière l’adresse à laquelle le message doit être forwardé.

  • Il vous faut d’abord trouver l’adresse électronique d’un remailer. Vous pouvez trouver une liste de remailers Cypherpunk ou Mixmaster sur le site BugBrother.com.
  • 1ère méthode d’envoi
    Un en-tête spécial, Request-Remailing-To:, permet dans votre e-mail de renseigner l’adresse à laquelle votre message doit être adressé.
    From: expediteur@bidule.fr
    To: remailer@anonym.com
    Subject: Qui est-ce ?
    Request-Remailing-To: destinataire@chose.fr
    Le message
    Cette opération peut être un peu compliquée : elle nécessite de savoir comment ajouter un en-tête dans votre courrier.
  • 2nde méthode d’envoi
    Plus simple, cette méthode fait passer l’information dans le corps du message. La première ligne doit ainsi contenir deux fois le symbole « : » (les deux-points). Toutes les lignes suivantes (jusqu’à la première ligne vide) sont considérées comme indiquant le ou les destinataires.
    From: expediteur@bidule.fr
    To: remailer@anonym.com
    Subject: Qui est-ce ? :: destinataire@chose.fr
    Le message.

Les sites Web

Ils utilisent également les services des remailers, mais sont plus simples d’utilisation.

  • Anonymizer
    Le service de référence. Pour envoyer un e-mail anonyme, par Anonymizer, il suffit de remplir un formulaire : précisez l’adresse, le sujet du mail, tapez le texte et validez !
    www.anonymizer.com – Service gratuit nécessitant inscription
  • DeadFake
    Possibilité de mettre en forme les e-mails (gras, italique, couleurs, etc.).
    www.deadfake.com – gratuit, en anglais
  • Send-email.org
    Service simple et efficace.
    www.send-email.org – Gratuit, en anglais

On trouve également quantités de sites perso permettant l’envoi d’e-mails anonymes. Nous ne saurions vous les recommander. Contrairement aux services sérieux, ils ne contrôlent pas l’utilisation de leurs services et de fait autorisent spammeurs ou détraqués à déverser anonymement leurs pubs et injures.

Ces services permettent-ils un réel anonymat ?
« Aucune technologie n’est absolument parfaite », prévient Anonymizer, avant de préciser que, si son programme n’est pas parfait, il approche cependant de la perfection. Débrouillez-vous avec ça ! Bon en plus sérieux, ça veut dire que votre voisin de palier ou votre patron aura vraiment du mal à vous retrouver si vous lui envoyiez un mail incendiaire. En revanche, si vous mail-bombez la Maison Blanche, vous risquez peut-être quelques problèmes…

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Sur le Web

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

6 commentaires

  1. Bonjour,
    quand on envoie un email anonyme, comment peut-on recevoir une réponse ?

  2. Quel effet a le dispositif suivant qu m’a été recommandé ?

    De: xxx@hotmail.com
    A: 010010@hotmail.com (adresse inexistante)
    CCi: liste des adresses destinataires)

    Pour la sécurité de mes adresses ? de mon courriel ?
    On me l’a recommandé
    Merci de me répondre Gcm

    • Par ce procédé, vous envoyez simplement votre message en copie cachée. Chaque destinataire n’a ainsi pas accès à la liste complète des destinataires. En revanche, votre message ne sera pas du tout anonyme : chaque destinataire aura connaissance de votre adresse. Notez que vous avez intérêt à mettre votre propre adresse e-mail dans le champ A plutôt qu’une adresse inexistante.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus