Accueil » Spam etc. » Spam » Se protéger » Se méfier des formulaires d’inscription

Se méfier des formulaires d’inscription

Communiquer son adresse e-mail à un service, c’est prendre inévitablement le risque qu’elle finisse un jour dans les mains des spammeurs. Si donc vous êtes amené à communiquer votre adresse électronique pour bénéficier d’un service, recevoir des bulletins d’information, effectuer un achat en ligne ou accéder à une partie à accès restreint d’un site Web, soyez prudents.

Evitez de vous inscrire aux sites louches

Ne laissez pas votre adresse principale au premier venu. Estimez le sérieux du site avant de communiquer votre e-mail. Certains sites ne servent qu’à collecter les adresses, sous couvert d’un petit service rendu.

Méfiez-vous de la « case à cocher »

Dans tous les cas de figure, méfiez-vous de la petite case à cocher (ou à décocher) du style « Nous pouvons être amenés à les transmettre à des tiers. Si vous ne le souhaitez pas, cliquez ici« ). Les tiers en questions sont toujours des partenaires commerciaux. En autorisant l’envoi d’e-mails de ces tiers, vous ouvrez le robinet à publicité !

Sur l’un des tous premiers sites commerciaux français…

 

Utilisez plutôt une adresse e-mail secondaire ou un alias

En pratique, il peut être pratique d’utiliser couramment 2 adresses e-mail.

  • L’une, la principale, sera « saine ». Vous ne la communiquerez qu’à vos proches et vos contacts professionnels. Vous ne recevrez donc sur cette adresse que vos courriers importants.
  • L’autre vous servira pour tout ce qui ne concerne pas directement vos courriers personnels : abonnement aux listes de diffusion, aux lettres d’information, renseignement de formulaires, publication sur une page Web, etc. Elle finira par être spammée, mais vous pourrez quand cela vous paraîtra insupportable, vous en débarrasser aisément. On peut éventuellement utiliser, pour plus d’efficacité, 2 adresses secondaires : l’une pour les listes, l’autre pour tout le reste (inscriptions, achats en ligne, etc.).

Une autre solution est d’utiliser lors de l’inscription un alias de votre adresse principale, lorsque votre fournisseur vous propose cette option. Voyez comment procéder avec Gmail, Yahoo! Mail ou LaPoste.net.

Si vous respectez scrupuleusement cette séparation, vous devriez garder une adresse e-mail principale relativement saine. Quoique vous n’êtes pas à l’abri d’un contact professionnel qui vous inscrive à la lettre d’information de sa société ou d’un ami, qui, croyant vous faire plaisir, communique votre adresse à un site de loterie ou de recherche d’anciens camarades de collège.

Suivant :

Créer une adresse e-mail jetable

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus