présentation d'une association d'orpaillage de loisir

L'espace pour se rencontrer et discuter librement de tout ce qui ne concerne pas les autres forums, sans craindre le hors sujet !
Répondre
ericlemarque
Messages : 3
Enregistré le : 29 mars 2021 14:40

présentation d'une association d'orpaillage de loisir

Message par ericlemarque » 29 mars 2021 14:55

Bonjour à tous,

je découvre depuis quelques semaines ce forum suite à un petit problème sur mon PC. En voyant cette catégorie, je profite d'être bien hors sujet en parlant d'un loisir que je pratique depuis moins de 10 ans. L'orpaillage de loisir.

L'orpaillage est à la base une pratique minière sous controversé de part l'image peu glorieuse à travers la déforestation et la pollution des sols.

Mon loisir, quant à lui, n'a absolument rien à voir avec tout cela. C'est même tout le contraire.

L'orpaillage de loisir est donc un loisir qui consiste à rechercher de l'or de type alluvionnaire, c'est-à-dire dans les rivières.

Coté règlementation, là aussi tout est verrouillé. Pour pratiquer ce loisir, chaque personne sui souhaitent pratiquer l'orpaillage doit obligatoire en faire une demande auprès des DDT au service de l'eau.

ça, c'est pour la partie chiante.

A coté de ça, l'orpaillage est un super loisir qui s'apparente à la pêche ou la recherche de champignons. Le matériel d'orpaillage est assez basique et peu chers. Pour commencer, le matériel peut se limiter à une batée, un tamis, des fioles pour entreposer les paillettes que l'on trouve et une pissette en plastique pour aspirer les paillettes qui se retrouvent dans la batée. Ensuite, on peut également utiliser une rampe de lavage qui est une sorte de canal de moins d'un mètre de long qui permet de traiter un peu plus de volume de graviers. Car oui l'or alluvionnaire se trouver dans les bancs de graviers.

Image

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous mets le lien d'une association à but non lucratif vraiment active qui propose un site internet vraiment complet sur ce loisir : https://www.goldlineorpaillage.fr/.

Du coup la prospection de l'or commence toujours par une petite recherche sur internet. Général il est assez facile de trouver les cours d'eau aurifères. Et par chance on en trouve un peu partout en France. Avec un peu d'expérience, on peut aussi croiser ces informations en regardant les couches géologiques des sols.

Ensuite il suffit de faire ses recherches directement sur le terrain. C'est la partie la plus fun du loisir. Des fois on gagne et des fois on perd. Mais dans tout les cas, on apprend beaucoup et on gagne en expérience.

Si gagne et que la quantité de paillettes est satisfaisante dans sa batée, on peut alors utiliser une rampe d'orpaillage pour maximiser son rendement et trouver plus d'or.

Trouver des pépites est possible et soyons clair, c'est très rare d'en trouver et il faut aussi avoir beaucoup de chance. Pour ma part il m'est arrivé d'en trouver dans des endroits où jamais j'aurais pensé en trouver.

L'orpaillage, c'est prendre de l'expérience, mais aussi avoir un petit peu de chance.

À bientôt.

Eric.

Répondre