Accueil » L'école du mail » Utiliser les accusés de réception e-mail

Utiliser les accusés de réception e-mail

Recommandé

Le problème, avec le courrier électronique, c’est qu’on n’est jamais totalement certain que le destinataire a bien reçu le message. Certes, dans la plupart des cas, le mail parvient à destination (comme pour la Poste traditionnelle). Certes, lorsqu’il y a problème, l’expéditeur reçoit un message d’erreur. Mais prudence est mère de sûreté : pour les e-mails importants, mieux vaut utiliser le recommandé.

Deux solutions sont disponibles sur le Net. L’une, intégrée au protocole de courrier électronique et supportée essentiellement par les logiciels de messagerie, procède par accusé de réception. C’est celle que nous vous décrivons sur cette page. L’autre, disponible sur le Web, permet d’envoyer de véritables e-mails recommandés.

Les 2 types d’accusés

Par commodité de langage, et par analogie avec le courrier traditionnel, on parle couramment d’accusé de réception. Mais le courrier électronique recèle en fait 2 types d’accusés.

L’accusé de réception est envoyé par le serveur qui réceptionne le message. Il informe que le message est bien arrivé dans la boîte de réception du destinataire. Toutes les messageries ne le prennent pas en charge.

L’accusé de lecture, parfois appelé avis de lecture ou confirmation de lecture, est renvoyé par le logiciel de messagerie (le client en termes techniques) du destinataire. Il vous indique que le message a bien été ouvert. C’est cette option qu’il faut privilégier.

Attention, Thunderbird brouille les cartes en employant les termes notification d’état de la distribution pour l’accusé de réception et… accusé de réception pour l’accusé de lecture. Gloups !

En pratique

Aujourd’hui, la plupart des logiciels de messagerie intègrent le système d’accusés de réception et de lecture. Mais très peu de webmails le gèrent. La fonctionnalité est disponible sur LaPoste.net, Orange et Net-C. Outlook.com les gère uniquement en réception. Yahoo Mail les ignore. Pour Gmail, il est possible d’installer des extensions.

Voyez comment gérer les accusés de réception et de lecture :

Questions-réponses

  • J’ai demandé un accusé de réception mais n’ai rien reçu en retour. Mon correspondant a-t-il bien reçu mon message ?
    Si vous ne recevez pas d’accusé de réception, cela ne veut en aucun cas dire que votre correspondant n’a pas reçu votre message. Il faut en effet d’abord que son logiciel (ou son webmail) gère les accusés de réception et qu’il soit configuré pour cela (la réponse aux accusés de réception peut en effet être désactivée). Il faut ensuite que le destinataire ait ouvert votre e-mail. Si vous ne recevez rien, cela ne veut donc… rien dire !
  • Y a-t-il des accusés de réception pour signaler la non arrivée des courriers ?
    Il n’y a pas d’accusé de réception « négatif », et pour cause : si votre message ne parvient pas à son destinataire (mauvaise adresse ou problème d’acheminement), vous recevez tout simplement un message d’erreur !
  • Un accusé de réception peut-il me servir de preuve en cas de litige ?
    Ce système ne peut vous servir qu’à savoir si votre correspondant a reçu votre courriel. Pas à prouver qu’il l’a reçu. Pour pouvoir avoir une preuve solide, éventuellement productible devant les tribunaux, vous devez utiliser un service d’e-mail recommandé.
2 champs sont utilisés dans les en-têtes des messages pour les accusés de réception  « Return-Receipt-To :« , couramment admis mais défini par aucune norme, et « Disposition-Notification-To : » défini par la RFC 3798 (MDN, Message Disposition Notification)

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Sur Arobase.org

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

3 commentaires

  1. Bonjour,

    je n’ai plus accès à l’option « accusé de lecture » dans ma messagerie laposte.

    merci d’avance pour les explications

  2. Il y a deux types de réponses comme accusé de reception aux messages le sollicitant :
    « LU: suivi de l’objet du message d’origine »  »
    et « NON LU : suivi de l’objet du message d’origine ».
    Si « Lu » signifie que le message est bien arrivé chez le destinataire , que faut-il comprendre par un « avis de réception » indiquant « Non lu  » ? merci pour explications .

    • Quel système / logiciel utilisez-vous ? Cette notification « NON LU » (à comprendre comme « PAS ENCORE LU ») n’est pas standard.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus