Accueil » L'école du mail » Bases » Pièces jointes » Le codage des fichiers attachés

Le codage des fichiers attachés

Le système de transport des fichiers étant assez rudimentaire, vos fichiers souffriront du voyage s’ils ne sont pas correctement emballés, entendez ici “codés”. C’est généralement votre logiciel de messagerie qui se charge automatiquement du codage.

  • Pourquoi faut-il que les fichiers soient codés ?
    Ah. Etalons nos connaissances. Vous permettez ? Un fichier, c’est un fichier binaire, c’est à dire composé de 0 et de 1. 0101010001100101000111001110111 Chaque 0 ou chaque 1 est ce qu’on appelle un bit (bit en anglais). Ces 0 et ces 1 sont regroupés par blocs de 8. Un bloc de 8, on appelle ça un octet (byte en anglais). Ca vous rappelle quelque chose ?
  • OK, les fichiers, ça marche donc par 8…
    Oui, mais, gros problème, le courrier électronique marche par 7 ! (va comprendre Charles !). Pour pouvoir faire passer des codes à 8 bits dans un système de codes à 7 bits, il faut donc ruser !
  • C’est quoi la ruse ?
    C’est à peu près la même que celle qui sert à transmettre les accents. Pour transmettre des codes de 8 bits avec un système 7 bits, il suffit de ruser et de tout redécouper à un format différent. En gros d’aligner tous les 0 et les 1 pour former une gigantesque chaîne, puis de redécouper cette dernière, par exemple, en blocs de 7 bits. A l’autre bout de la chaîne, on refera l’opération inverse.
  • Fastoche ! Mais alors pourquoi ça ne marche pas toujours ?
    Parce qu’il y a différents systèmes de codage qui ne se contentent pas de cette “remise en forme” du fichier. Ils y ajoutent quelques trucs de leur crû (compression, etc.). Et chacun à leur manière ! Ce qui explique les incompatibilités. Impossible d’exploiter un fichier codé par A en le décodant à la manière B !
  • Il faut donc le même système de codage/décodage au départ et à l’arrivée ?
    Oui ! Il faut vous assurer, quand vous envoyez un fichier attaché, que le logiciel de messagerie de votre correspondant sache décoder votre fichier. Il existe plusieurs types de codage. Les plus courants sont MIME, BinHex (essentiellement sur Mac) et UUencode (essentiellement sur Unix).
  • Alors, je choisis lequel ?
    Généralement, c’est votre logiciel de messagerie qui choisit pour vous un codage par défaut : il s’agit le plus souvent de MIME, qui s’est imposé comme standard et qui est exploité par la plupart des logiciels de messagerie. Si jamais vous rencontriez des problèmes, vous pouvez généralement changer le type de codage dans les préférences du logiciel. Dans ce cas, adaptez-vous à la machine du destinataire. Choisissez UUencode s’il est sur Unix, BinHex s’il est sur Mac ou MIME s’il est sur PC. Si votre logiciel de courrier électronique supporte les 3 modes de codage (c’est le cas d’Eudora), cela ne posera pas de problème.

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus