Accueil » Actu » Gmail en panne pendant 2 heures : c’est grave docteur ?

Gmail en panne pendant 2 heures : c’est grave docteur ?

« Gmail en panne : c’est la panique sur le Web » (LeMonde.fr), « Panne de Gmail, la planète Web a tremblé… 3 heures » (Silicon.fr), « Trouble In The Clouds: Gmail Turns Into Gfail » (TechCrunch), etc. : si vous n’avez pas subi ce matin la panne de Gmail, vous allez en tout cas en entendre parler.

Car quand un service utilisé par 127 millions d’internautes connaît le moindre problème, ça ne passe pas inaperçu.

Enfin bon, faut-il en faire tout un plat ? Deux heures d’interruption, est-ce si catastrophique ?

A Arobase.org, où – vous le croirez ou non – on n’est pas si e-mail addict que ça, on ne s’en est même pas aperçu. Il faut dire que les accès POP et IMAP fonctionnaient, eux.

Quant à vous, chers lecteurs, vous êtes environ 75 % à nous dire que 2 heures d’inaccessibilité restent acceptables (d’après le sondage de la lettre d’Arobase.org de février 2009).

Alors, beaucoup de bruit pour pas grand chose ?

Réagissez dans les commentaires !

MàJ : un billet sur l’incident a été publié sur le blog officiel Gmail.

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

3 commentaires

  1. Beaucoup de bruit pour rien !

  2. J’utilise les services google, mais avec parcimonie et vraiment quand il n’y a pas d’autre alternative. Cette panne est passée inaperçue pour moi (bien que je travaille dans l’informatique), mais au-dela de la panne, il faut se poser la question de l’omniprésence de google sur le web.
    Tout devient “googlé” et la position dominante tant reprochée à Microsoft est minime comparée à la puissance de Google sur le web.
    C’est sûr que le jour où le “géant” tombe…

  3. J’avoue être fan de Gmail (plus généralement Google Addict :^). Ces 2 heures d’interruption ne m’ont pas dérangées (Pop inside).

    Là où c’est inquiétant (je pèse volontairement ce mot), c’est que Google est un peu comme l’Amérique en 2001. Beaucoup le considère comme intouchable aussi bien sur le plan concurrentielle que technologique. Mais c’est la seconde panne de Google en quelques semaines. Comme quoi même les géants ont des points faibles (et c’est plutôt rassurant, car vouer une confiance aveugle dans une société aussi énorme c’est un peu comme marcher sur des oeufs).

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus