Accueil » Actu » HEC, David H., les cabinets de recrutement et l’e-mail

HEC, David H., les cabinets de recrutement et l’e-mail

L’e mail est un outil extrêmement puissant. Nous en faisons l’expérience tous les jours. Mais qui dit puissant dit aussi parfois nuisible. Que cette histoire qui a circulé sur Internet fin mai 1999 soit vraie ou fausse, fondée en partie ou pas (d’après Libération et ZDNet, seuls les 2 premiers courriers sont authentiques), elle montre que le mail peut salement amocher la réputation d’un étudiant, en quelques heures et dans le monde entier. Arobase.org vous retrace les différentes étapes de ce feuilleton par mail, quelque part entre réel et virtuel. Nous avons supprimé les noms de famille pour respecter un tant soit peu les intervenants.

Message de David H., HEC 3ème annee, du 12/05/99, envoyé à sa promotion

Il est grand temps je pense, de remettre un peu les choses a leurs places :
Personne ne conteste que Bain & Cie est un tres grand cabinet de conseil en strategie, personne n’ignore non plus qu’il y a beaucoup plus de candidats que de places.
Mais tout de meme, quelle ne fut pas ma surprise lorsque convoque a un entretien dans leurs bureaux par Mme B., je n’avais le choix que d’une demi-journee entre 14h00 et 17h00, or il m’etait parfaitement impossible de m’engager sur un tel rendez-vous, j’avais deux autres entretiens au meme moment.
Je vous laisse deviner quelle fut sa reponse quand je lui fis part de mon incapacite a venir ce jour a cette heure la: “Eh bien tant pis nous sommes desoles.” Aucun effort ne fut fait de son cote pour me proposer un autre rendez-vous. C’est vraiment se moquer du monde! Il est grand temps donc, dis-je, de remettre les choses a leurs places, tous ces gens qui se prevalent de grands cabinets de conseils ont la facheuse habitude de se croire au-dessus de tout et de tout le monde, or nous HEC, 1ere ecole de management de France, nous sommes en droit de dire que ce genre de comportements est inadmissible.
Toutes les boites qui s’imaginent que les HEC sont a la merci de leurs recruteurs se mettent le doigt dans l’oeil. HEC est le vivier de nombreuses societes internationales implantees en France, le rapport de force n’est pas aussi tranche qu’ils veulent bien le croire.

Le cas echeant, ils n’ont qu’a orienter leur recrutement vers l’ESC Palavas-les-Flots, et la ils pourront a loisir montrer a quel point ils sont imbus de leurs personnes, fiers et dedaigneux.
A bon entendeur…

 

Réponse de Fatima D., 1ère année, le 14/05/99

Le fait meme que tu sois choque par le comportement de l’entreprise en dit long sur ta mentalite. Tu sais, les entreprises ne sont pas a tes pieds. C’est a toi de faire en sorte qu’elles s’arrachent ta candidature en etant excellent. Saches que la modestie est une qualite indispensable pour progresser tout au long de sa carriere.
Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour l’ecole HEC. Tu dois penser a notre reputation. Ne sois pas egoiste dans ton comportement.

L’ecole devrait etre plus vigilante pour eviter que des types de ton genre ternissent sa reputation. En plus elle n’est meme plus premiere au classement.
Quel gachis…

 

Réponse de David H., le 18/05/99

Pardon, tu as raison. Je suis sincerement desole. Il vaudrait mieux qu’HEC soit represente par des gens comme toi, qui savent tout et qui peuvent se permettre de donner des lecons plutot que par des pauvres mecs comme moi.

Mais ne t’inquiete pas, ton image n’est pas ternie aupres de ces boites qui sont toujours a la recherche de gens comme toi prets a tout pour reussir. Et rassure-toi car dans quelques annees quand tu auras la bouche pleine de sperme et l’anus en fleur toi aussi tu pourras repondre au telephone et dire “eh bien tant pis nous sommes desoles”. Et la ton heure de gloire aura sonne. HEC est fier de toi et je ne sais pas pourquoi la direction des admissions et concours n’a pas encore reduit la selection de cette ecole a un simple entretien avec toi.
Bien a toi..

PS Dans Sache que, tu apprendras qu’il n’y a pas de s. Et pas la peine de me repondre petite merde je n’ai que faire de tes grognements.

 

La réponse d’un des recruteurs de Bain, le 20/5/99 [faux mail]

Mon Cher David
Nous sommes aujourd’hui le 20 May 1999 soit 8 jours apres l’envoi de ta missive pedante sur ton besoin imperatif de “remettre les choses a leurs places” (en ont-elles plusieurs? selon ta definition je pense que non). Tes propos dignes d’un enfant de cinq ans, a qui on aurait pique son jouet dans la cour de recre, auraient pu faire sourire la plupart des lecteurs voyeurs que nous sommes…

Nous aurions pu passer sur la veneration traumatique que tu portes pour ton ecole, une enfance malheureuse, un manque de repere paternel auraient pu l’expliquer et sur ton aveuglement face a la situation economique actuelle qui fait que, oui, meme avec un diplome HEC, tu dois quand meme prouver ta motivation face a de potentiels employeurs. Nous aurions pu passer aussi sur ton emploi du temps charge, sur ton incapacite a te dedoubler (mais que vous apprend-on?) sur ton emotivite au telephone, sur tes incapacites et autres defaillances psychiques dont tu sembles faire preuve.
Mais ce que nous n’avons pas pu passer, c’est ta reponse a cette Fatima que je ne connais pas.
Vois-tu l’intelligence n’a de valeur que dans la modestie, ce que tu n’as jamais appris, et contrairement a ce que tu crois, vulgarite n’a jamais rime avec subtilite.
Je ne commenterai pas plus ton insecurite manifeste et ton mepris stalinien pour les personnes qui ne pensent pas comme toi. Je n’espere pas de toute facon que tu puisses comprendre…

Nous sommes aujourd’hui le 20 May 1999 soit 8 jours apres l’envoi de ta missive pedante sur ton besoin imperatif de remettre les choses a leurs places. Tes messages ont fait le tour de la terre de chaque ecole de commerce etudiants et anciens des laptop de la plupart des cabinets de recrutement et bien sur des cabinets de conseil auxquels tu sembles particulierement t’interesser.

Je te souhaite bon courage, meme si je ne le pense pas, car a partir de maintenant, tu vas en avoir besoin…

 

De Olivier K. à Fatima D., le 19/05/99

Madame,

Je vous prie de bien vouloir transmettre ce message au denomme David H., ainsi qu’a la Direction du recrutement de votre ecole:
J’espere pour vous, jeune ami, que votre future employeur a pu arranger son agenda en fonction de vos disponibilites. Il est vrai, qu’en recevant plus de 5,000 candidatures par an, les grands cabinets de conseils pourraient quand meme faire l’effort de s’accomoder aux contraintes de ses pauvres etudiants qui ne trouvent meme plus le temps de faire la fete, faute de recherche d’emploi. D’ailleurs, je me souviens egalement, que lorsque je travaillais de 7H a minuit dans un autre cabinet de conseil, je n’avais que ca a faire: changer mon emploi du temps pour avoir une chance de rencontrer un des ces brillants etudiants, qui, si je ne me depechais pas, irait travailler pour un concurrent, bien sur bien meilleur que moi ! Quel effroi !

Je ne sais pas ce qui retient le plus mon attention dans le memo que je viens de lire: son incroyable stupidite et l’arrogance de son auteur ou son manque totale de lucidite: Le Email a, en effet, cette capacite a demultiplier l’audience d’un tel ecrit: Ainsi, non seulement, ce torchon anime les conversations entre etudiants d’HEC mais est egalement parvenu jusqu’a New-York ou il fait les choux gras des recruteurs de la place.

Sache, mon cher David, que ta lettre a depasse toutes tes attentes: Non seulement tu as, comme le souligne Fartima, fais une superbe promotion de ton diplome a travers tes ecrits, mais encore, tu t’es grille pour lontemps avec un certain nombre de recruteurs ou d’employeurs. Tu vois, c’est la le miracle Internet: tu n’est pas encore a New-York que tu es deja connu.

Je ne te salue pas
Olivier K.
Vice President – Capital Markets Controller
Credit Lyonnais New-York

 

De Francois-Xavier K., le 26/05/99

Salut a tous,

juste pour ne pas croire tout ce qui passe sur le Net comme parole d’evangile, j’ai ecris directement a la personne incriminee. Voici donc sa reponse.

From: David H.
Subject: tentative de destruction ? -REPONSE
Date: Wed, 26 May 1999 13:45:56 +0200

Fatimah,

Désolé d’inervenir si tard au vu du désastre, je n’ai pas consulté mes e-mails depuis mon message concernant Bain&Cie, de plus n’ayant pas jusqu’à maintenant de mot de passe pour protéger ma boîte, je constate que quelqu’un s’en est servi en mon absence pour te répondre en termes orduriers et infâmes.

Je tiens donc à préciser ceci: je n’ai pas écrit toutes ces injures à ton intention, je viens d’ailleurs de lire ta réponse (que je ne comprends pas très bien au passage).

Par ailleurs, je constate que ce mail circule au sein des entreprises partenaires d’HEC afin de me discréditer “worldwide”. Je prie donc sincèrement tous ceux qui l’ont forwardé pour quelque raison que ce soit de bien vouloir en faire autant avec celui-ci.

Merci d’avance. David H.

 

De Caroline D., Bain & Cie

Bernard Ramanantsoa, Directeur General du Groupe HEC a decide, apres avoir verifie que D.H. etait bien l’auteur des messages, de le passer en conseil de discipline. Bain n’a jamais emis le moindre message de commentaires sur cet incident et tout message circulant sur le web et presente comme emanant de Bain est, par consequent, faux. C’est la direction generale d’HEC qui a pris seule la decision du conseil de discipline. Puisque nous etions mis en cause, nous avons ete ce jour de cette decision.

Caroline D.
Responsable Marketing-Communication
BC

 

Le cadeau bonus d’Arobase.org : une blague issue de cette affaire :

Combien d’étudiants d’école de commerce faut-il pour changer une ampoule ?
Réponse : 10 377

1 HEC (de 3e année, disons… David H.) pour dire que l’ampoule est pourrie et qu’il s’y connaît parce qu’il a fait HEC, lui.
1 HEC (de 1ere année, disons… Fatima D.) pour lui répondre qu’il est de mauvaise foi, qu’il est méchant et que c’est même pas vrai d’abord.
1 (le premier) pour lui répondre qu’elle n’est qu’une suceuse de fabricants d’ampoules et qu’il aurait dû mieux la bizuter au début de l’année, cette salope.
298 pour lui tirer dans les pattes en forwardant son message aux fabricants d’ampoule de la terre entière.
298 (les mêmes) pour dire au HEC 3e année “je suis d’accord avec toi, c’est pas moi qui ai forwardé ton message, c’est les autres 297 enfoirés“.
347 fabricants d’ampoules anciens élèves de HEC pour se plaindre à la direction des études de HEC.
1 582 fabricants d’ampoules pour se mettre d’accord de ne jamais embaucher cet incompétent.
7 856 étudiants d’autres écoles de commerce pour se foutre de la gueule des élèves de HEC.
141 étudiants de l’ESC Palavas-les-Flots pour attaquer HEC en diffamation.
5 membres du BDE de l’ESSEC pour convaincre le fabricant d’ampoules de sponsoriser leur super gala de l’espace-de-la-mort-qui-tue plutôt que celui de ces blaireaux d’HEC.
145 élèves d’HEC pour re-bizuter le 3e année.
3 membres de l’association des anciens de HEC pour trouver qu’il fait quand même un peu sombre et demander discrètement au fabricant d’ampoules de continuer à fournir HEC en promettant en échange d’envoyer le 3e année rebelle faire du conseil en management chez les pingouins au Groënland.

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus