Accueil » L'école du mail » Spam etc. » Virus » Les virus et l’e-mail : pourquoi, comment

Les virus et l’e-mail : pourquoi, comment

Avant d’entrer dans la pratique et de faire des recommandations, faisons un point général sur les virus.

Qu’est-ce qu’un virus, un ver ou un cheval de Troie ?

Ces 3 termes désignent des réalités différentes.

Un virus est un programme dont le but est de se reproduire. Sa technique est de s’accrocher à un programme existant, à la manière d’un parasite.

Un ver (ou worm en anglais) est également un programme autoreproducteur. Mais à la différence du virus, il se suffit à lui même : il n’a pas besoin d’un programme hôte pour se reproduire. La méthode la plus courante de propagation des vers est l’envoi de courriers électroniques avec copie du ver en pièce jointe.

Un troyen ou cheval de Troie (ou trojan en anglais) est un programme qui permet de prendre le contrôle à distance de votre machine et de lui faire exécuter des commandes à votre insu (vol des mots de passe, accès à distance aux ressources de la machine, destruction de données, etc.). Il n’a pas de facultés autoreproductrices.

Au risque de se faire assassiner par les puristes, nous emploierons souvent le terme générique virus pour désigner un ver ou un virus, voire un troyen.

Un virus est-il destiné à détruire ?

Pas forcément. Dans le cas des virus et des vers, l’objectif principal est la reproduction. Dans le cas d’un troyen, c’est la prise de commande de l’ordinateur. Mais même si ces 3 entités ne sont pas destructrices, elles consomment des ressources système de votre ordinateur (microprocesseur, espace disque, etc.) et causent forcément quelques désagréments.

Où se cachent les virus dans les mails ?

  • dans les fichiers attachés
    Le virus peut se planquer dans les fichiers attachés, les programmes ou les documents Word par exemple. La transmission des virus par pièce attachée est encore aujourd’hui la principale voie d’infection.
  • à l’intérieur même du mail
    Depuis le développement du courrier électronique multimédia (avec mise en page, images, sons, animations, etc.), le virus peut aussi se cacher à l’intérieur même du mail. Ici, ce n’est plus du texte brut qui constitue l’e-mail, mais du code HTML, accompagné d’images (jusque là tout va bien) mais aussi parfois de petits programmes conçus pour le Web. C’est le cas notamment des contrôles ActiveX (écrits dans un langage développé pour le Web par Microsoft), qui peuvent exploiter des brêches de sécurité dans Windows. En clair, en programmant bien, on peut concevoir des virus dans ces langages. Et les diffuser ensuite par courrier électronique, ni vu ni connu. Il importe donc d’être vigilant si votre logiciel de messagerie interprète les contrôles ActiveX. En clair : gaffe si vous utilisez (entre autres) les logiciels Outlook ou Outlook Express.
  • dans un lien
    Le courriel peut simplement ne pas abriter un virus, mais un lien menant à un fichier vérolé. Un téléchargement du fichier et son exécution peuvent alors provoquer une infection. En juin 2007 circulait ainsi sur le Net un faux message de Microsoft incitant à télécharger un spyware. Télécharger et installer le fichier revenait à vous contaminer.
Subject: The latest Spyware software from Microsoft Company.Keep your computer safe!
From: Microsoft INC <software@microsoft.com>
Hello ,

A new windows spyware program has been released, only users that updated usualy get to have it. The program is available at the following web address:

http://www.microsoft.com/update/spyware.php?id=a0190313376667

visit Microsoft website at http://www.microsoft.com/

Les virus et l’e-mail : vos questions

  • Je reçois des virus par e-mail. Comment a-t-on récupéré mon adresse ?
    Les virus ont deux façons principales de récupérer des adresses e-mail. Sitôt un ordinateur infecté (généralement un PC), ils accèdent au carnet d’adresses de Windows et consultent le cache d’Internet Explorer (c’est à dire la copie temporaire des pages Web déjà visitées). Si votre adresse figure dans le carnet d’adresses de l’ordinateur infecté, ou sur un site Web récemment visité depuis ce même ordinateur, vous pouvez être quasiment certain que vous recevrez un virus.
  • Une personne que je ne le connais pas m’envoie jusqu’à 5 virus par jour ! Que puis-je faire pour ne plus en recevoir ?
    Pas grand chose. Tout d’abord, il se peut que l’adresse électronique en question n’existe tout bonnement pas. Si cette adresse correspond en revanche à une personne physique, il ne sert à rien de vouloir se venger ou porter plainte : le correspondant ne s’acharne pas sur vous, il est vraisemblablement lui aussi victime d’un virus. De deux choses l’une dans ce cas : soit son ordinateur est infecté par un virus, soit un virus se répand en usurpant son adresse électronique. Vous pouvez éventuellement envoyer un mail à cette personne expliquant la situation. Mais comme elle n’est pas nécessairement infectée, cela ne résoudra pas forcément la situation. La meilleure attitude reste l’attente : cela ne devrait durer que quelques jours.
  • Je reçois des messages me signalant que j’envoie des mails contenant des virus, ou des mails d’erreur du type “mail delivery service” pour des messages que je n’ai jamais envoyé. Que se passe-t-il ?
    Faites fonctionner un antivirus pour voir si vous êtes infecté par un virus. Si c’est le cas, désinfectez votre ordinateur. Si vous n’êtes pas infecté, c’est qu’un virus usurpe votre adresse . Vous n’avez dans ce cas rien d’autre à faire que d’attendre que ça passe…
  • Puis-je remonter au véritable expéditeur du virus, pour lui signaler qu’il doit désinfecter son ordinateur ?
    C’est généralement extrêmement difficile. Consacrez votre temps à des tâches plus efficaces (le yoga par exemple, si les virus vous agacent trop)…
  • Prends-je un risque en consultant les propriétés ou le code source d’un e-mail infecté ?
    Si vous n’affichez le mail en question, et en l’état actuel des choses, vous ne risquez pas de vous faire infecter en consultant les propriétés du courrier ou son code source.
Reçu par e-mail…
Ceci est un virus belge ! D’abord: envoyez ce mail à tout le monde dans votre annuaire. Ensuite: effacez votre disque dur.
Suivant :

Les virus et l’e-mail : se protéger

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Sur le Web

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus