Accueil » L'école du mail » La commande VRFY

La commande VRFY

Besoin de savoir si une adresse électronique existe ? Interrogez donc les serveurs SMTP grâce à quelques commandes en ligne (accessibles via Telnet) ! Si la plupart des fournisseurs d’accès ne supportent pas ces commandes (elles ont été desactivées, surtout dernièrement pour lutter contre le spam), elles sont encore souvent accessibles pour les e-mails d’entreprises.

Utiliser Telnet

Via Telnet, vous pouvez utiliser 2 commandes :

  • VRFY : le serveur mail dira s’il connait l’adresse ou non. Beaucoup de serveurs ne jouent pas franc-jeu et ne dévoilent pas vraiment si c’est le cas. Il faut alors faire un VRFY “bidon” pour vérifier si c’est le cas.
  • EXPN (pour expand) permet aussi de lister les personnes d’une liste ou les alias d’une adresse.

Un exemple ?

$ telnet asimov 25
220 asimov.zzz.com ESMTP Sendmail 8.11.7+Sun/8.9.1; Sat, 24 Mar 2007 21:47:15 GMT
ehlo localhost
250-asimov.zzz.com Hello ant.astec.com [10.95.128.228], pleased to meet you
250-ENHANCEDSTATUSCODES
250-EXPN
250-VERB
250-8BITMIME
250-SIZE
250-DSN
250-ONEX
250-ETRN
250-XUSR
250 HELP
vrfy stephane
250 2.1.5 <stephane@asimov.zzz.com>
vrfy asdasdasd
550 5.1.1 asdasdasd... User unknown
expn stephane
250 2.1.5 <stephane@zzz.com>

Ici stephane@asimov est visiblement connu et les e-mails envoyés à stephane@asimov sont en fait redirigés à l’adresse électronique stephane@zzz.com

Une autre méthode

Si les commandes VRFY ou EXPN ne sont pas supportées, on peut aussi commencer à envoyer le mail et arrêter avant la fin, c’est à dire faire le MAIL FROM suivi du RCPT TO. La réponse au RCPT TO pourra trahir le fait que l’adresse existe ou pas.

Un exemple avec Google:

$ dig +noall +answer -t mx gmail.com
gmail.com. 59 IN MX 5 gmail-smtp-in.l.google.com.
gmail.com. 59 IN MX 10 alt1.gmail-smtp-in.l.google.com.
gmail.com. 59 IN MX 10 alt2.gmail-smtp-in.l.google.com.
gmail.com. 59 IN MX 50 gsmtp163.google.com.
gmail.com. 59 IN MX 50 gsmtp183.google.com.
$ telnet alt1.gmail-smtp-in.l.google.com 25
220 mx.google.com ESMTP n20si13268058pof
ehlo localhost
250-mx.google.com at your service, [82.26.173.146] 250-SIZE 20971520
250-8BITMIME
250 ENHANCEDSTATUSCODES
vrfy <stephane@gmail.com>
252 2.1.5 Send some mail, I'll try my best
vrfy asdadasdasdqwe@gmail.com
252 2.1.5 Send some mail, I'll try my best
Conclusion : ici, la commande VRFY ne donne pas grand chose.
mail from: <stephane@spider.com>
250 2.1.0 OK
rcpt to: <stephane@gmail.com>
250 2.1.5 OK
rcpt to: <sdasdasdadads@gmail.com>
550 5.1.1 No such user n20si13268058pof

Bingo !

Les outils

Certains outils permettent d’automatiser la tâche. Par exemple l’outil vrfy, inclus dans le package Debian.

Mise en garde

Attention ! Vous pouvez vous faire black-lister avec ce genre de pratique. A utiliser donc… avec modération 😉

Merci à Stéphane pour ses infos.

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus