Accueil » Actu » Changement de FAI : la Belgique envisage la réexpédition du courrier électronique

Changement de FAI : la Belgique envisage la réexpédition du courrier électronique

Quel est le principal souci lorsqu’on quitte un fournisseur d’accès ? Du jour au lendemain, les boîtes aux lettres et adresses e-mail fournies par l’opérateur sont supprimées ! Considérant cette rupture de service comme un obstacle au changement de fournisseur de services Internet, le parlement belge s’est emparé du sujet.

Fin mai, 2 parlementaires CD&V (parti chrétien-démocrate flamand) ont formulé une proposition de loi visant à ce que, pendant une période de 6 mois, les e-mails soient transférés gratuitement de l’ancienne adresse e-mail vers la nouvelle ou restent consultables dans l’ancienne boîte. De même, les anciennes URL devraient faire l’objet d’un transfert. Les 2 parlementaires suggérèrent ainsi la mise en place d’un mécanisme de réexpédition, proche de celui que propose La Poste pour la réexpédition du courrier traditionnel ou de celui en vigueur pour la portabilité des numéros de téléphonie mobile.

Présentée au parlement le 8 juillet dernier, la proposition de loi fait désormais l’objet d’une discussion avec les acteurs du marché. Jusqu’à fin août, ces derniers peuvent donner leur avis sur le site du régulateur des télécommunications, l’IBPT. Au principal argument opposé par les opérateurs – le coût de la mesure -, l’IBPT précise que celui devrait être limité. « Il s’agit uniquement ici de faire suivre automatiquement les e-mails et adresses web, pas de les stocker. Lors de la résiliation de son contrat, l’utilisateur peut choisir s’il veut avoir recours à ce service gratuit. »

Ce service sera-t-il adopté en Belgique ? La France aura-t-elle la bonne idée de s’inspirer de son voisin ? Affaire à suivre !

Source : IBPT, DataNews.be

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

2 commentaires

  1. C’est probablement hors sujet mais ce problème est partout y compris pour les Mobiles . J’en ai fait l’expérience avec Bouygues Telecom : si on opte pour la facture électronique , dès la date de résiliation de l’abonnement mobile , le compte devient inaccessible et on n’a plus accès aux factures suivantes dont celle du solde du contrat. Il faut alors payer des communications au prix fort pour joindre le service client afin de les obtenir!

  2. Oui, cette idée est des plus légitimes. Quelque soit le pays.
    D’autant que, bien souvent, on quitte un FAI car les services pour lesquels on a souscrit se sont dégradés depuis l’inscription et non parce que l’on veut changer pour aller voir ailleurs.
    Des pénalités devraient même être prévues contre ces FAI indélicats qui n’ont d’autre but que vendre leur produit, sans s’occuper ensuite de la qualité du service rendu. Le principe est assez scandaleux.
    La proposition que vous faites ici est donc tout à fait motivée. A mon avis.
    Bien sincèrement.

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus