Accueil » L'école du mail » Services » Bientôt la fin des adresses e-mails ?

Bientôt la fin des adresses e-mails ?

Aura-t-on demain encore besoin des adresses e-mail ? Des chercheurs de l’université de Stanford (Californie) ont mis au point un système d’adressage dans lequel on  n’indique plus l’adresse e-mail des destinataires, mais simplement leur nom.

« On veut pouvoir envoyer des messages à des personnes ou à des fonctions, pas à des chaines de caractères », explique au magazine Technology Review Michael Genesereth, responsable du programme SEAMail, pour semantic e-mail addressing (adressage sémantique de l’e-mail).  « L’idée est de créer un programme qui comprend le contexte  pour que les utilisateurs interagissent avec le logiciel d’une manière plus naturelle. »

En pratique, avec SEAMail, on sélectionne ses destinataires de la même manière qu’on fait une requête sur un moteur de recherche. Le programme prend en compte toutes les informations à sa disposition pour déterminer la véritable adresse e-mail  des destinataires.

  • lorsqu’on indique le nom d’une personne,  le logiciel détermine automatiquement la bonne adresse en analysant par exemple l’historique des messages de l’expéditeur.
  • lorsqu’on décrit un groupe de personnes, par exemple “tous les professeurs qui ont obtenu leur licence à Harvard depuis 1960“, le programme interroge les bases de données auxquelles il est relié pour bâtir la liste des destinataires.

SEAMail devrait avant tout intéresser les organisations et aux entreprises qui doivent envoyer des informations en masse à leurs membres ou employés.

Sa généralisation à tout l’Internet semble en revanche très incertaine. Il faudrait d’abord croiser des bases de données, ce qui sur le plan des libertés publiques semble dangereux et sur le plan technique paraît difficile. Et, outre le risque d’un détournement par les spammeurs,  ce système exposerait chacun d’entre nous à recevoir quantité de messages qui ne le concerneraient pas. Sans possibilité de filtrer efficacement.

En phase de test, SEAMail devrait être disponible pour tous les étudiants en informatique de l’Université de Stanford dans le courant de l’année.

Pour info : Technology Review, le Logic Group de Stanford

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

2 commentaires

  1. En lisant que le logiciel analyserait les habitudes d l’expéditeur, je présume que cette application ne s’appliquerait qu’aux adresses connues, mais pas à quelqu’un dont on ne connaîtrait pas l’adresse? P.ex., si je connais Pierre, Paul, Jacques ou Jean, il me suffirait de taper leur nom et le logiciel taperait automatiquement l’adresse complète? Mais quid lorsque plusieurs contacts a un même nom ou une même partie de nom? Ex. des contacts avec des nims composés comme Jean-Pierre, Jean-Paul, Jean-Claude, Marie-Christine, Marie-Pierre, Marie-Anne? Ou encore avec des Dupond-Durand ?

  2. Mon dieu mais c’est quoi cette idée de merde qu’ils nous ont développé ? :-S
    Je m’explique, en gros ce qu’ils ont inventé, ça revient juste à du LDAP.

    Impossible à mettre en place à tout Internet, déjà essayé de trouver le bon “Julien Dupuis” parmis toute la liste dispo sur Facebook… Sans parler des détournements possibles (ex : je peux choisir à qui je communique mon adresse mail, pour mon prenom+nom, c’est un peu plus dûr à cacher…). Et surtout que deviendrait les pseudonymes employés par une grande majorité des gens.

    Non vraiment, ces chercheurs sont complètement hors service. Ils ont voulu faire parler d’eux avant de prendre leur retraite ?

    Encore un moyen de centraliser tous les utilisateurs dans une base de données centralisée placée aux USA sous la surveillance de la NSA et verrouillée en cas de guerre ? Du n’importe quoi….

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus