Accueil » Logiciels » Eudora » Eudora 7 à la loupe
archive

Eudora 7 à la loupe

ATTENTION : Qualcomm a abandonné le développement d’Eudora, qui, repris par une équipe de développeurs, a désormais intégré le monde du logiciel libre. Consultez à ce propos notre page sur Eudora OSE. Eudora 7 reste cependant disponible en téléchargement en version anglaise.

Cette dernière version étiquettée Qualcomm, livrée fin 2005, ne méritait pas vraiment un changement de numéro de version : elle ne présente que quelques menues améliorations par rapport à la version 6. Première nouveauté : l’arrivée d’une fonction de recherche qu’on nous dit ultra-rapide, de 20 à 100 fois plus que la précedente version. Pratique : une fonctionnalité, baptisée BossWatch, qui vous permet d’être alerté de la présence d’adresses spécifiques (celle de votre patron par exemple) dans les entêtes du message. Enfin, la gestion des comptes IMAP a fait l’objet d’une améloration, et se montre plus performante et utilisable hors ligne. Enfin, le peut, grâce à un plug-in, gérer le standard S/MIME (Secure Multi-purpose Internet Mail Extensions). C’est le monde Windows qui a fait comme toujours l’objet de toutes les attentions : la dernière version Mac reste la 6.2. Les macophiles devront encore attendre.

Eudora 7

L’interface d’Eudora 7

Les plus et les moins

Points positifs

  • Programme assez complet et puissant. Options très pratiques, telles que le renvoi d’un message.
  • La version gratuite avec publicité est très supportable.
  • Gestion très propre des pièces jointes
  • S’authentifie auprès des serveurs par la commande APOP : votre mot de passe de boîte aux lettres est ainsi transmis crypté sur le Net.

Points négatifs

  • Mauvais affichage des messages encodés en UTF-8 (ne pas hésiter à installer le plug-in qui transforme l’UTF-8 en ISO8859-1)
  • Petit défaut dans l’interface : alors que le logiciel propose un panneau de visualisation des messages, vous ne pouvez pas afficher le contenu d’un dossier d’un simple clic (comme dans Outlook Express ou Netscape). Il vous faut double-cliquer pour ouvrir une nouvelle fenêtre pour le dossier.

L’avis d’Arobase.org

Qualcomm a jeté l’éponge et abandonnant le développement de ce logiciel mythique. Le passage au logiciel libre (Eudora OSE) verra-t-il une renaissance du logiciel ?

Les versions disponibles

Le développement ayant été abandonné, Eudora 7 n’est aujourd’hui plus disponible qu’en version anglaise et light.  V

Version allégée
Light mode
Gratuite, sans pub et bridée
Version sponsorisée
Sponsored mode
Gratuite, quasi-complète,
avec pub
Version commerciale
Paid mode
Payante, complète, sans pub
Téléch.
en En anglaisGratuitNe fonctionne plusPlus disponibleQualcomm

Pour connaître les différences entre les versions, consultez la page Vos questions sur Eudora.

Lisez les avis des visiteurs d'Arobase.org et laissez le vôtre !

Des questions ? Des soucis ? Rendez-vous sur le forum Eudora

Eudora 7Eudorav. 7.1 pour Windows

Pour : Win Windows 7, Vista, XP (voir aussi Eudora Mac)

Prix : plus disponible à la vente

Editeur : Qualcomm

Téléchargez la VO

+ Simple, complet, gratuit
- Quelques rares bugs

5/5

X Multi-comptes
X Multi-utilisateurs
- Confidentialité
- Notification
- Admin. à distance
X IMAP
- Webmail
X HTML
X Liens URL
X Filtrage
X Réponses automatiques
X Relève automatique
X Outils de recherche
X Chiffrement (modules)
X Codage (MIME, uuencode, BinHex)
X Personnalisation
- Newsgroups
- Clé USB
Légende
Précédent :

Eudora OSE

Suivant :

Eudora 6

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans le forum Eudora

Sur Arobase.org

Sur le Web

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Commentaires

  1. Jean : Merci d’avoir pris intérêt à ma modeste contribution. Toutefois j’avais écrit pour témoigner que l’emploi de Eudora, tel qu’il était il y a des années (ver 7.1.09 de 2006), s’avérait compatible avec Windows 7 (version Starter dans mon cas), représentant donc encore pour le mail une solution très intéressante et robuste. Cette compatibilité effective avec windows 7 ne ressort pas de ce que vous avez retenu de mon envoi. [19/09/2012]
  2. Jean : Depuis mon message d’hier, installé Eudora 7 sur une clé à partir de l’exe (choisi light). Très rapide. Placé le programme dans un dossier de la clef, les données dans un autre. Paramétrage rapide et facile, raccordement et mise en service immédiats. Au total moins d’un quart d’heure. Je n’y étais pas arrivé pendant des heures avec Thunderbird portable, qui opposait différents types de refus des sites du fournisseur avec les mêmes paramètres. Un seul problème: l’aide ne fonctionne pas pour des raisons de format ancien et récent de windows ce qui perso ne me gêne pas. [14/09/2012]
  3. Jean : Utilisateur depuis quinze ou vingt ans de Eudora. Simple et clair. Particulièrement appréciable: la clarté de l’archivage. Reçus et envoyés, boîtes diverses, tout est là où on l’a indiqué à l’install (ou ultérieurement). On peut copier fort aisément où on veut, donc emmener sur clef dans d’autres Eudora sur d’autres PC, etc. Vrai que la fonction recherche (que je n’ai repérée que depuis quelques années) est étonnante et précieuse: puissante et rapide. Entre ça pour le courrier et Everything pour le reste, ça change du monde Windows! Très robuste; au fil de dizaines d’années j’ai eu plusieurs fois à reformater le disque dur, j’avais sauvegardé les données, la réinstallation complète de Eudora demandait je crois moins de 10mn, en retrouvant tous les courriels et les profils. Seul énervement, quelques uns des courriels reçus (quelques %) étaient codés de telle manière que les caractères accentués étaient remplacés par des signes abscons: pas dramatique, mais vraiment pénible. Je vois sur votre site ce qui peut être un recours possible, vais essayer. Ayant acquis un mini avec Windows 7 je ne pensais pas pouvoir utiliser encore Eudora, même sur une clé, mais je vais essayer après vous avoir lu. T_Bird m’a découragé, pas posssible d’obtenir la liaison! [13/09/2012]
  4. Fañch : Utilisant Eudora depuis plusieurs années (version 6, puis 7), d’abord sur XP, puis maintenant sur Vista, j’en suis extrêmement satisfait. J’apprécie particulièrement la simplicité d’utilisation et la convivialité de l’interface, la gestion des comptes multiples, des dossiers locaux, des fenêtres et des onglets, le filtrage vers différentes “mailboxes”, la possibilité de créer des messages pré-formatés (stationnery), et tout un tas d’autres fonctions pratiques. La prise en main peut paraître un petit peu déroutante au début, lorsqu’on vient d’Outlook, mais on s’y fait très vite, et on ne regrette pas d’avoir changé. De plus, Eudora est un logiciel d’une stabilité exemplaire, virtuellement “incrashable”. Je teste actuellement Eudora 8.0.b6 (basé sur le moteur de T.bird) : Prometteur, mais pas encore au niveau de la version 7. [09/10/2009]
  5. Fre : Que du bien ! J’apprécie en particulier le fait que Eudora, qui contrairement aux autres messageries n’essaime pas ses fichiers un peu partout sur la machine (ils sont tous dans le rép où il est installé), peut être transporté sur une clé, ce qui permet de l’utiliser sur toute machine reliée à Internet. Et comme ça on ne laisse pas de traces sur la machine. [22/08/2008]
  6. Alexandra : J’utilise Eudora depuis de nombreuses années et c’est génial. Facile d’utilisation , agréable et tellement pratique. Multiples fonctions introuvables ailleurs. Fiable à 100 %. Jamais eu d’ennui. [19/12/2007]
  7. Jean-Louis : J’utilise Eudora 6 après avoir utilisé la version 5, en sponsor mode. Je suis satisfait de mon client de messagerie qui est bien utile et dont le format du carnet d’adresses rend la recopie plus difficile pour les éventuels virus, ce qui n’est pas le cas avec les versions d’Outlook. J’utilise sur une autre machine Mozilla Thunderbird qui offre des possibilités différentes, mais qui permet la gestion des abonnements aux fils RSS. Eudora m’a séduit, et je reste séduit par ses fonctionnalités, mais aussi par une relative stabilité, peu d’évolutions logicielles qui impliquent généralement des mises à jour difficiles à suivre et quelquefois à mettre en oeuvre (sauvegarde des données en place, etc). Je le recommande à tout utilisateur souhaitant s’affranchir de la dominante Microsoft car Eudora offre à mon avis un compromis acceptable pour le remplacement des clients de messagerie natifs Windows. [11/10/2005]

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans le forum Eudora.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus