Accueil » Actu » Avec Alto, AOL tente à son tour de réinventer l’e-mail

Avec Alto, AOL tente à son tour de réinventer l’e-mail

Le mois dernier, AOL a dévoilé la version preview d’un nouveau type de service baptisé Alto. Alto n’est en aucun cas une messagerie, au sens où le service ne fournit ni boîte, ni adresse e-mail. Alto est un client de messagerie Web, autrement dit une application permettant d’accéder à ses comptes de courrier électronique, depuis un navigateur Internet. Pour l’instant, Alto est ouvert (sur invitation) aux utilisateurs AOL Mail, Gmail, Yahoo! Mail ou iCloud. Et nous nous sommes fait le plaisir de la tester.

Un design séduisant

L’interface (« un mix entre Twitter et Pinterest » selon Fast Company) est une belle réussite. Sobre, élégante, chaleureuse, elle se révèle claire et rapide à l’usage. Bon point : conçue en HTML5, Alto fonctionne sur tous les types d’ordinateurs et les tablettes.

Une étroite colonne, à gauche, contient les icônes de navigation (nouveau message, comptes, dossiers, contacts, agenda, espace de stockage et paramètres). Le reste se divise en 2 volets traditionnels : l’un pour la liste des messages, l’autre pour la visualisation de ces derniers.

Livré avec des piles

Finis les dossiers, qu’Alto relègue discrètement dans un coin de l’interface. Ici, tout est organisé autour de piles (stacks en VO), des dossiers intelligents permettant une approche transversale de l’ensemble de votre courrier. Des piles sont ainsi créées par défaut pour regrouper les photos, les pièces jointes, les notifications de réseaux sociaux ainsi que les offres commerciales. Vous pouvez également créer vos propres piles en y glissant des messages : elles se mettront automatiquement à jour à mesure que de nouveaux e-mails arriveront. Pratique.

Avec du social dedans

Tout comme dans le logiciel Mac Sparrow, Alto joue la carte des réseaux sociaux. Les fiches des contacts sont étoffées avec l’historique des courriels (e-mails, photos et pièces jointes) et les dernières mises à jour des statuts Facebook, Twitter et LinkedIn (si vous avez connecté ces réseaux). L’intégration est faite de manière légère et intelligente : Alto ne prétend pas centraliser vos réseaux sociaux mais simplement enrichir votre expérience de messagerie.

Et quelques cadeaux bonus

Il faut enfin saluer quelques bonnes idées. Une fonctionnalité Snooze permet de faire réapparaître ultérieurement (30 minutes, une heure ou quelques heures plus tard) un message auquel vous ne souhaitez pas répondre immédiatement. Pour certaines piles, une vue affiche sous forme graphique des statistiques sur les messages. Enfin avec l’affichage Page view, vous pouvez faire défiler horizontalement les messages comme vous le feriez dans un album photo : très agréable.

Au final, Alto se révèle extrêmement séduisant et prometteur. « On n’a pas vraiment sérieusement repensé l’e-mail depuis la sortie de Gmail, explique à Fast Company David Temkin, responsable mobile et mail chez AOL. Nous voulions tenter l’essai sans être lié aux quelque 20 millions d’utilisateurs d’AOL Mail. »  Essai réussi donc.

AOL ira-t-il plus loin ? Si la date de lancement d’Alto est fixée très vaguement au premier trimestre 2013 et si des applications mobiles sont envisagées, l’avenir de ce service semble encore incertain.

Pour tester Alto, souscrivez une invitation (quelques semaine d’attente)

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

2 commentaires

  1. Ca a l’air pas mal !
    Permet t’il de différer l’envoi d’un message ? (Je cherche cette option désespérément)

  2. Ça a l’air sympa, parmi les fonctionnalités y-a-t-il une réponse automatique à l’expéditeur quand le mail est lu ?

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus