Accueil » Pro » Emailing » Newsletters » Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ?

Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ?

Contenu peaufiné, sujet optimisé, destinataires sélectionnés : votre newsletter est désormais fin prête à l’envoi. Il ne suffit plus désormais qu’un simple clic pour lancer votre emailing. Seulement êtes-vous sûr que le moment que vous avez choisi pour l’envoyer est le bon ? Décaler l’envoi de quelques heures, voire d’une journée, ne permettrait-il pas d’augmenter le taux d’ouverture et donc l’efficacité de votre campagne ? Prenez quelques minutes et posez-vous quelques questions : qui sont mes destinataires ? quand prennent-ils le temps de lire leurs messages ? quel est le meilleur moment pour envoyer ma campagne ?

Il n’y a bien entendu que vous qui pourrez vraiment répondre à cette question. L’heure optimale d’envoi d’un emailing dépend de votre cible (particuliers ou professionnels), de votre secteur d’activité et de la nature de la campagne (offre commerciale, newsletter d’information ou invitation à un événement). Mais certaines principes de base, qui relèvent du bon sens et sont confirmés dans la pratique, s’imposent.

Quel est le meilleur jour d’envoi ?

De toutes les règles généralement relayées sur le Net, une seule est vraiment à respecter (si possible) : ne pas envoyer de campagne le lundi. En ce jour de reprise, la boîte aux lettres est surchargée et chacun est concentré sur son travail et se montre peu réceptif aux informations ou propositions extérieures. Certains marketeurs déconseillent également le mercredi, jour où les parents s’occupent des enfants. Quant au vendredi, il est sujet à controverse : certains considèrent que les actifs sont trop occupés à finir leur travail de la semaine ou peuvent être déjà partis en week-end ; d’autres font le constat que ce jour, le plus décontracté de la semaine de travail, favorise les clics.

Le week-end, où les internautes déconnectent pour passer du temps en famille, faire du sport ou sortir, les campagnes sont en général moins efficaces. Mais le dimanche, où les destinataires peuvent avoir tout leur temps pour eux, peut aussi s’avérer un excellent placement, notamment en ce qui concerne le shopping en ligne.

En règle générale, vous êtes donc à peu près sûr de ne pas faire de bêtise si vous envoyez votre campagne le mardi ou le jeudi. Mais vous risquez alors d’être en concurrence avec tous ceux qui appliquent cette règle de base.

Quelle est la meilleure heure d’envoi ?

Les statistiques montrent que 25% des e-mails ouverts le sont dans l’heure suivant l’envoi, 10 % dans la deuxième heure. D’où l’importance de bien choisir l’heure à laquelle vous faites partir votre campagne. S’il est, ici aussi, impossible de définir le moment idéal dans la journée pour maximiser l’impact de la campagne, on peut identifier des plages horaires généralement efficaces.

En B2B

Chez les professionnels, ce n’est pas une surprise, la consultation de la messagerie se fait majoritairement sur le lieu de travail. Les opportunités de contact sont donc assez nombreuses entre 9 h et 19 h.

Le début de matinée – entre 9 h et 10 h – est la meilleure tranche horaire : la majorité des actifs commencent leur journée en consultant leur boîte de réception. Passé ce créneau, ils sont moins disponibles car concentrés sur leur travail.

Le retour de la pause déjeuner – vers 14 h – est une bonne heure également, car de nombreux actifs consultent leur boîte aux lettres avant de remettre au travail. On peut aussi privilégier le début d’après-midi avant 16 h, les destinataires étant globalement moins sollicités sur ce créneau horaire.

Notons que si l’essentiel (75 %) des consultations se déroule pendant les horaires de travail, l’étude EMA BtoB 2015 du SNCD note une montée des connexions entre 7 h et 9 h et après 19 h, vraisemblablement depuis les smartphones et tablettes. A prendre en compte.

EMA B2B SNCD

Moments de consultation des emails dans la journée -Etude EMA B2B 2015

 

En B2C

A l’opposé, les particuliers sont à adresser en dehors des heures de travail, durant leur temps libre, à un moment où ils sont plus décontractés ou réceptifs.

Longtemps, les tranches horaires idéales ont été la fin d’après-midi et la soirée, entre 18 et 22 h. Mais l’arrivée du mobile a multiplié les possibilités. Selon l’étude EMA B2C 2015 du SNCD, une partie des particuliers consultent désormais leurs e-mails tôt le matin au réveil, sur leur smartphone ou leur tablette. La pause déjeuner est également devenue un moment privilégié pour regarder les e-mails et lire journaux et newsletters informatives.

Notez cependant que si le mobile permet la lecture des e-mails dans de nouvelles situations, en particulier les transports en commun, les utilisateurs restent nombreux à préférer un ordinateur pour passer commande.

ema-b2c-2015-heures

Moments de consultation des emails dans la journée – Etude EMA B2C 2015

 

Ajustez selon votre domaine d’activité

Chaque domaine d’activité a sa tranche horaire privilégiée. Commencez par faire un tour sur Pure360 qui publie (en anglais) une liste des meilleurs moments pour envoyer vos campagnes par secteur d’activité. N’hésitez pas ensuite à faire votre propre veille concurrentielle en vous inscrivant aux newsletters de vos concurrents. Vous analyserez ainsi leur stratégie de jour et d’heure d’envoi. Vous pourrez alors commencer par caler votre stratégie sur celle de vos concurrents puis la décaler peu à peu pour vous démarquer.

La seule règle qui tienne vraiment : le test !

Nous l’avons répété : il est difficile d’établir une règle valable pour tous les envois. Pour définir la plage horaire optimale pour vos campagnes, il vous faut tester différents jours et moments de la journée.

Vous pouvez pour cela varier les heures et jours d’envoi et comparer les résultats. La façon la plus sérieuse de conduire les tests est d’utiliser les fonctionnalités de split-testing ou A/B Testing disponibles sur la plupart des plateformes d’emailing. Séparez donc votre liste de contacts en 2 listes et envoyez votre newsletter à des jours puis à des heures différents. En comparant les résultats, vous finirez par déterminer le jour et l’horaire qui correspond le mieux à vos destinataires.

 

Et vous quelles sont vos pratiques ? Comment procédez-vous ? Exprimez-vous dans les commentaires !

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans le forum Emailing

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Un commentaire

  1. Donc il vaut mieux envoyer ses courriels après 19 heures en évitant soigneusement l’heure du dîner pour qu’une bonne partie des abonnés ouvrent directement leur mails. Mais la vrai question c’est: à quelle fréquence ? est-ce vrai que des prospects trimestriels sont plus efficaces que des envois à la semaines ? Je me posais la question. Très bon article en tous cas, vraiment utile!

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans le forum Emailing.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus