Accueil » Pro » Emailing » Emailing : 10 questions sur les emoji dans le sujet des emails
Emoji

Emailing : 10 questions sur les emoji dans le sujet des emails

Placer des emoji dans le sujet des messages : la pratique s’est beaucoup répandue dans l’emailing ces dernières années. C’est bien compréhensible : vivants et colorés, les émojis sont une façon simple et efficace d’attirer l’attention et de faire ressortir newsletters et e-mails promotionnels dans les listes de messages. Néanmoins, du fait de la prise en charge très différente selon les appareils (lire notre article Comment utiliser les emoji dans les e-mails), il importe de les utiliser avec prudence. Le tour de la pratique en 10 questions.

1. Les émojis boostent-ils le taux d’ouverture des mails ?

Même si leur usage est désormais banalisé, les émojis contribuent à rendre les sujets des messages plus vivants, sensibles et attractifs. Ils permettent par ailleurs de faire passer concepts et idées en peu de signes et de façon relativement universelle. S’ils sont utilisés à bon escient, ils favorisent l’ouverture des e-mails.

Mais leur emploi est à double tranchant : l’effet peut être négatif en cas d’abus ou de décalage avec la cible et/ou le contenu.

Quelques études permettent de se faire une idée des opportunités et des risques. Selon Mailjet, qui en 2016 a réalisé une étude sur le sujet, les émojis augmentent systématiquement les taux d’ouverture au Royaume-Uni et aux États-Unis, mais ont un impact négatif chez les destinataires français. En 2013, Return Path a démontré, via une étude comparative de campagnes emailing de Booking.com et d’Expedia, qu’il valait mieux faire preuve d’à-propos dans le choix des pictogrammes.

2. Quels peuvent être les effets négatifs des emoji ?

Mal utilisés, les émojis dans le sujet peuvent provoquer un certain agacement chez les destinataires. Qui, au mieux n’ouvrent pas le message et l’envoient directement à la corbeille, et au pire le déclarent comme spam ou se désabonnent. Vous risquez donc de ne pas pouvoir diffuser correctement votre message, de ternir votre image et de perdre des contacts. C’est particulièrement vrai en B to B, où un abus de pictogrammes peut entamer votre crédibilité.

3. Est-ce que leur emploi impacte la délivrabilité ?

Aucune étude à ce jour ne démontre que l’emploi d’émojis a un effet direct sur la délivrabilité. N’oubliez cependant pas que leur mésusage peut agacer les destinataires et générer des déclarations en spam. Ce qui peut finir par affecter votre délivrabilité.

4. Les émojis ne sont-ils déjà pas aujourd’hui dépassés ?

Se généralisant depuis 5 ans, l’emploi des émojis dans le sujet des e-mails n’est-il pas aujourd’hui un peu has been ? Selon Jay Schwedelson, PDG de Worldata, leur usage dans l’e-mail aurait explosé en 2016 (+480 %). Leur ascension fulgurante, leur surabondance et leur possible surutilisation, pourrait entraîner une fatigue. Mais, étude à l’appui, le site Appboy assure que les spécialistes du marketing continuent à observert de bons résultats pour les campagnes incluant les emojis, même si le nombre de ces campagnes continue d’augmenter.

5. Seront-ils affichés correctement chez les destinataires ?

Si l’on s’en tient aux chiffres de Litmus, qui mesure régulièrement la part de marché de chaque client mail, et si l’on prend en compte que l’affichage des émojis ne pose pas de problème sur mobile et sur Gmail (voir les détails dans Comment utiliser les émojis dans les e-mails), on peut considérer qu’au moins 80 % des utilisateurs les affichent correctement et en couleur. Jay Schwedelson, PDG de Worldata, considère même qu’on approche des 100%.

6. Comment bien choisir ses émojis ?

Vous l’aurez compris, une règle s’impose avant tout : veiller à ce que le symbole utilisé corresponde à l’objectif du message. Chaque symbole utilisé doit avoir du sens et apporter une vraie valeur ajoutée.

7. A quel endroit du sujet faut-il les placer ?

Pas de surprise : du fait du sens de lecture, l’émoji semble avoir plus d’incidence visuelle lorsqu’il est placé au début du sujet. Au JDNet, Guy Hanson de Return Path rappelle que « certaines boîtes trient les mails par ordre alphabétique, en conséquence de quoi les symboles, classés avant les lettres de l’alphabet, feront toujours remonter vos e-mails ». Mais vous pouvez aussi faire preuve d’originalité et les placer ailleurs. N’oubliez cependant pas que la taille accordée aux sujets, surtout sur mobile est limitée. Placez donc vos émojis de préférence dans les 30 premiers caractères.

8. Peut-on en mettre un ou plusieurs ?

Sur la plateforme MailChimp, qui a mené une petite étude sur le sujet, 31 % des messages contenant des émojis en contiennent 2 ou plus. Les pictogrammes utilisés sont alors généralement issus de la même catégorie : par exemple globe terrestre et avion, palmier et soleil ou cadeau et cotillons.

9. Quelles sont les précautions à prendre ?

Avant de vous lancer à corps perdu dans les émojis dans le sujet des e-mails, n’hésitez surtout pas à tester. Pratiquez le A/B testing sur une partie de votre base de contact pour affiner et valider vos choix. Testez les tranches d’âge, par pays. Cette étape est essentielle, surtout si vous disposez d’un nombre de contacts conséquent. Vérifiez également comment vos émojis apparaîtront sur chaque plateforme : vous pourrez pour cela vous rendre sur Emojipedia.

10. Quels sont les emoji les plus utilisés dans les sujets ?

Selon MailChimp, les principaux émois utilisés étaient – en 2015 – le symbole (R ) (registered trademark), le smiley souriant aux grands yeux et le smiley aux yeux en forme de cœur. So nice !

Des questions ? Un retour d’expérience ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans le forum Emailing

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Un commentaire

  1. Merci pour cet excellent article sur les émojis.
    Il suffit de regarder la boite de réception de sa propre messagerie pour constater que leur utilisation est plutôt rare. C’est peut être parce que leur utilisation est à double tranchant !
    Je pense toute fois qu’il est intéressant de faire des tests A/B en utilisant une association de 2 émojis (en essayant d’être créatif) et ayant bien sûr un rapport avec le titre du message.
    Bien cordialement,
    Yves Zeller

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans le forum Emailing.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus