Accueil » Actu » Les chiffres 2016 de l’e-mail

Les chiffres 2016 de l’e-mail

Nombre d’utilisateurs

Monde : 2,672 milliards en 2016.
Prévision pour 2020 : 3 milliards. La moitié de la population mondiale utilisera alors l’e-mail.
(Radicati Group, mars 2016)

France : 25.9 millions en 2009.
(Médiamétrie, OUI – mai 2009)

Nombre de comptes e-mail

Monde : 4,4 milliards en 2015.
Prévision pour fin 2019 : 5,6 milliards
75 % des comptes sont personnels, 25 % professionnels
(Radicati Group, mars 2015)

France : 68 millions de boîtes utilisées habituellement
(ContactLab, 2011, base déclarative)

Nombre de mails envoyés chaque jour

Monde : 215 milliards en 2016 (hors spam).
Prévision pour 2020 : 258 milliards
(Radicati Group, mars 2016)

France : 1,4 milliard (hors spam).
Un internaute français reçoit en moyenne 39 e-mails par jour.
(ContactLab, 2011, base déclarative)

Nombre d’adresses e-mail par Internaute

Dans le monde : 1,7 en 2015
Prévision pour 2019 : 1,9

(Radicati Group, mars 2015)

En France, les internautes ont en moyenne 2,1 adresses e-mail.

(Etude SNCD – EMA B2C 2015.)

Le spam

Selon les moments et selon les mesures, le spam représente entre 55 et 95 % du trafic total de l’e-mail. La majeure partie (près de 90%) est filtrée en amont par les outils anti-spam des messageries et est donc invisible aux yeux des internautes (elle n’apparaît donc pas dans le dossier Indésirables). (sources Vade Retro, Altospam, Signal Spam).

Pour en savoir plus : Consultez notre dossier sur le Spam

Les principales messageries

1. Gmail
1 milliard d’utilisateurs actifs (source Google, janvier 2016)
2. Outlook.com / Hotmail
400 millions d’utilisateurs actifs (source Microsoft, avril 2015)
3. Yahoo! Mail
225 millions d’utilisateurs actifs (source Yahoo, octobre 2015)

L’usage de l’e-mail

Après la consultation des sites Web, l’e-mail se classe en deuxième position des services les plus utilisés sur Internet.

Le mobile est désormais est le moyen privilégié pour consulter les e-mails (48 %). Viennent ensuite le webmail (30 % ) et logiciel de messagerie (22 %). (Return Path –  mars 2015)

Ce que pensent les internautes français de l’e-mail
59 % utilisent plus souvent l’e-mail que le courrier traditionnel
64 % écrivent plus souvent depuis qu’ils utilisent l’e-mail
66 % estiment que par rapport au courrier postal le texte des e-mails est plus court
73 % estiment que par rapport au courrier postal l’e-mail est plus familier
85 % demandent en premier aux nouvelles connaissances leur e-mail
Taylor Nelson/Sofres pour MSN – janvier 2003

L’e-mail en entreprise

88 courriels sont reçus et 34 sont envoyés en moyenne par jour en entreprise par chaque collaborateur. Seuls 12 messages sont identifiés par les usagers comme étant du spam (Radicati Group, mars 2015).

Les cadres estiment passer plus de 5 heures par jour en moyenne à consulter leur messagerie – 5,6 heures en France et 5,4 heures en Europe. Aux Etats-Unis, ce chiffre monte à 6,3 heures (étude Adobe, août 2015).

Les courriers électroniques augmentent sensiblement le volume des communications dans l’entreprise. En France, même si le courrier électronique progresse (21 e-mails quotidiens), le téléphone arrive encore en tête avec 41 communications par jour. En revanche, aux Etats-Unis, le courrier électronique est devenu, pour la première fois, l’outil principal. Au Royaume-Uni, il a progressé en un an de 50 %. (Enquête réalisée par Gallup et The Institute For the Future auprès de 500 grandes entreprises françaises, allemandes, britanniques, américaines et canadiennes.)

L’abondance des messages à un effet pervers sur le salarié. 43 % des salariés français sont interrompus au moins toutes les dix minutes et 31 % avouent être distraits dans leur travail. (Créfac)

72 % des Américains consultent leur courrier électronique professionnel en dehors des heures de bureau. (Xobni, septembre 2010)

Le marché de l’e-mail

Monde : 9,8 milliards de $ en 2013.
Prévision pour fin 2017 : 20,4 milliards
(Radicati Group, novembre 2013)

Coût et impact sur la planète

CO2 : une entreprise de 100 personnes génère chaque année rien qu’avec son courrier électronique 13,6 tonnes d’équivalent CO2, soit l’équivalent de 14 allers-retours Paris et New York.(ADEME).

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Sur le Web

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

3 commentaires

  1. C’est vraiment dommage que tous ces spams soient filtrés. Il devrait y avoir une option cochable dans les paramètres des principales messageries permettant que les spams ne soient pas filtrés et qu’ils apparaissent TOUS dans la boîte de réception…

  2. Statistiques incomplètes… Combien de spams ? 50% ou plus ?

    • C’est vrai que presque tous les chiffres cités ici le sont « hors spam ». Nous n’avons pas repris les chiffres du spam (on corrigera à l’avenir). Selon les moments et selon les outils de mesure, le spam représente entre 55 et 95 % du trafic total e-mail.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus