Accueil » L'école du mail » Bases » L'e-mail : comment ça marche » Les accents et l’e-mail

Les accents et l’e-mail

accents emailSi aujourd’hui la plupart des messageries sont capables d’afficher correctement les accents, ces derniers sont encore parfois massacrés par le courrier électronique.

Pourquoi les accents sont-ils mal-aimés ?

C’est un fait : l’e-mail est à l’origine américain. Et outre-atlantique, les caractères accentués ne courent pas les rues. Ce qui explique que les concepteurs du système ne se soient pas initialement souciés de prendre en compte les accents et se soient contentés d’un code rudimentaire.

Sur Internet, on ne transmet en effet pas directement les caractères. On associe à chacun un code en binaire – exactement comme un code barre formé de traits fins et de traits épais – et c’est ce code qui circule sur Internet.

Or le code choisi à l’origine fut le code ASCII (ou US-ASCII). Un code qui associe chaque caractère (a, b, c, …, A, B, C, 0,1,2, …,$, #, etc.) à un code sur 7 bits, c’est à dire un code formé de 7 barres.

codex1.gif

Mais un codage sur 7 bits ne peut répertorier que 128 caractères (2 puissance 7).

Faisons les comptes : 10 chiffres (de 0 à 9), 26 lettres minuscules, 26 lettres majuscules, une dizaine de signes de ponctuation, des caractères exotiques (&, #, , $, %) et des caractères spéciaux (retour-chariot, etc)… il ne reste plus assez de cases libres dans les 128 pour nos accents.

Comment a-t-on fait pour caser les accents ?

Une solution toute bête s’est imposée : ajouter une barre (1 bit) pour pouvoir répertorier davantage de caractères. Passer de 7 bits à 8 bits permet en effet d’accepter le double de caractères (de 128 à 256).

codex2.gif

Belle solution sur le papier. Sauf que le réseau est à l’origine basé sur le protocole SMTP à 7 bits. Tous les serveurs n’ayant pas été mis à jour avec le protocole ESMTP à 8 bits, il peut y avoir des accidents.

Pour les éviter et faire passer des codes à 8 bits dans un système de codes à 7 bits, il a donc fallu ruser !

C’est quoi la ruse ? Coder. C’est à dire trafiquer un peu le message pour qu’il puisse passer sans problème à travers les mailles du filet. Deux principaux systèmes de codage sont utilisés, appartenant tous 2 à un ensemble appelé MIME :

  • Le Quoted-Printable
    Les caractères accentués sont remplacés par des signes = suivis du code hexadécimal du caractère (par exemple =E9 pour « é »…). L’ensemble du message ne contient donc plus que des caractères 7 bits et passe sans encombres à travers les différentes passerelles du Net. A l’arrivée, le logiciel de messagerie fait l’opération inverse.
  • Le Base64
    Les caractères 8 bits sont codés sur 6 bits : un groupe de 3 octets (soit 24 bits) devient ainsi 4 ensembles de 6 bits, les 6 bits représentant un sous-ensemble de l’US-ASCII : A-Z, a-z, +, /, et =. Là aussi, l’ensemble du message passe sans encombres à travers les différentes passerelles du Net.

Et si mes courriels ne sont pas codés ? Si vous ne codez pas votre message, celui-ci est envoyé au format 8 bits. Et les caractères accentués sont envoyés tels quels. Cette méthode comporte des risques. En cas de rencontre avec une (vieille) passerelle 7 bits, vous pouvez avoir plusieurs cas de figure :

  • le message est converti en Quoted-Printable (cas le plus fréquent).
  • le message est converti en base 64.
  • les accents du message sont transformés par des caractères faisant partie du jeu de caractère 7 bits.
  • Les accents du message sont remplacés par des caractères exotiques (Ä, Æ, š, etc.) Ceci se produit quand le jeu de caractères par défaut n’est pas le même sur les deux machines (iso-8859-1, 8859-2…).

Je fais comment en pratique ? Il faut plusieurs conditions pour que les accents « passent ». 1. que votre logiciel de courrier et celui de votre correspondant supportent le MIME (Quoted printable et Base 64) et soient correctement configurés2. que tous les routeurs (ordinateurs qui font circuler l’information) entre votre machine et la sienne n’y soient pas trop allergiques.

En avril 1997, 95,43% des 4000 abonnés de LMB-Actu (devenu depuis Internet Actu) recevaient les accents.

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Postez un commentaire

Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laissez-nous un commentaire !
Attention : si vous avez un problème particulier à résoudre, cherchez de l'aide et attendez une réponse rapide et personnalisée, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus