Accueil » Actu » Mozilla veut se débarrasser de Thunderbird

Mozilla veut se débarrasser de Thunderbird

C’est Mitchell Baker, la présidente de la Fondation Mozilla, qui l’a annoncé sans détour la semaine dernière sur le forum mozilla.governance. Le développement de Thunderbird accapare trop de ressources et ralentit le développement de Firefox. Pour pouvoir concentrer ses efforts sur son navigateur, la fondation devra se débarrasser de Thunderbird.

« Beaucoup à l’intérieur de Mozilla, y compris une majorité écrasante de l’équipe dirigeante, ressentent le besoin de se concentrer sur des projets comme Firefox qui peuvent avoir un impact sur toute l’industrie. Avec tout le respect dû à Thunderbird et à sa communauté, il nous apparaît clairement depuis des années que Thunderbird n’a pas ce genre de potentiel », explique Mitchell Baker. Thunderbird devra donc bientôt voler de ses propres ailes et s’affranchir de Mozilla, « ses systèmes de développement et, dans certains cas, sa technologie ».

L’abandon de Thunderbird par Mozilla ne signifie toutefois pas l’arrêt du projet. La fondation désire que Thunderbird trouve refuge dans une structure indépendante respectant la philosophie du projet. « Nous voulons nous assurer que Thunderbird dispose d’une bonne base juridique et financière, qui aidera la communauté à prospérer », poursuit la présidente. A en croire Mark Surman, le directeur exécutif de la fondation, un candidat « repreneur » s’est déjà manifesté. La fondation s’est par ailleurs résolue à accepter les dons pour financer le développement du logiciel.

Après un premier coup de semonce à l’été 2012, date à laquelle le projet a basculé vers un fonctionnement entièrement communautaire pour lequel Mozilla se contentait d’assurer la logistique et fournir l’infrastructure, l’avenir de Thunderbird est à nouveau assez incertain. L’existence même du logiciel est-elle compromise à terme ? Seul l’avenir nous le dira.

Réagissez dans les commentaires !

Nous vous recommandons également :

Bénéficiez du soutien de la communauté Arobase.org dans les forums

Abonnez-vous à Arobase.org

Messageries, logiciels, applications, services : Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Pour suivre l'actualité de l'e-mail et recevoir nos trucs & astuces, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

6 commentaires

  1. Je suis fidèle à Thunderbird depuis des années (PC puis Mac), je pourrais utiliser Mail (que j’utilise sur mon Iphone) mais je n’ai pas changé sur le Mac… pour des tas de raisons.

  2. Thunderbird est toujours présent dans le socle interministériel des logiciels libres 2016 :
    http://references.modernisation.gouv.fr/socle-logiciels-libres

  3. Etant donné la qualité du logiciel, ça ne me ferai ni chaud ni froid. Après je peux comprendre que certaines personnes l’utilisent encore, et l’arrêter d’un coup (comme Voilà par exemple) serait une très mauvaise idée.

    • […]et l’arrêter d’un coup (comme Voilà par exemple) serait une très mauvaise idée.

      La fin du développement de ce logiciel ne signifie nullement que l’on ne peut plus utiliser celui qui est installé sur son PC.
      Il n’y aura probablement plus d’évolution, mais les versions installées ne s’arrêteront pas du jour au lendemain.

  4. Je ne suis pas un connaisseur mais, d’après ce que je crois avoir compris, Thunderbird est surtout basé sur XUL ( https://fr.wikipedia.org/wiki/XML-based_User_interface_Language ), une technologie de Mozilla mais qui est peu à peu remplacée ( http://xulfr.org/ ). Le travail de maintenance va donc être énorme.
    La fondation n’ayant pas les même moyens que les ténors du logiciel que sont Google, Microsoft…, on peut comprendre qu’elle soit obligée de se concentrer sur ce qui est le plus porteur.
    Le premier moyen disponible pour aider Mozilla est d’utiliser et de faire connaitre et adopter son navigateur Firefox ( https://www.mozilla.org/fr/firefox/ ).

  5. NoN ! Thunderbird peut changer de modalités de développement, mais pas disparaître, par pitié. Quand je vois le confort d’utilisation de ce logiciel extraordinaire je ne peux pas imaginer que l’on s’en trouve un jour privé… Et je ne parle pas de la concurrence, les comparaisons sont vite faites.

Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.


banner

Toute l'actu de l'e-mail,
des astuces et des conseils pratiques
chaque mois dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous à la lettre d'Arobase.org !

Votre adresse ne sera communiquée à aucun tiers. Promis !        En savoir plus