Nouveau
Accueil » Les messageries » Bien choisir sa messagerie

Bien choisir sa messagerie

Choisir son adresse e-mail

Vous voilà en passe d’ouvrir une nouvelle adresse e-mail… Oui, mais où ? Dans un service de courriel gratuit ? Chez un hébergeur spécialisé ? Chez votre fournisseur d’accès ? Vous n’avez que l’embarras du choix. Ne vous précipitez donc pas sur le premier service venu. Evaluez vos besoins et faites votre choix grâce à nos conseils.

Vous avez grosso-modo 3 questions à vous poser avant de faire votre choix.

1. Êtes-vous prêt à mettre la main au porte-monnaie ?

Précisons d’abord que pour bénéficier d’une offre de base, nul n’est besoin débourser un centime. En terme de qualité de service, le mail gratuit vaut généralement le mail payant.

Les seules raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin de payer votre adresse e-mail sont…

  • L’absence de publicité
    A quelques exceptions près, les services gratuits ne se financent que par la publicité. Et certains vous inondent de bandeaux ou d’accroches commerciales à la fin des messages. Les services payants vous permettent d’échapper à cela.
  • Des options ou services supplémentaires
    Certains services payants mettent à votre disposition antivirus ou anti-spam personnels, d’autres vous permettent de recevoir dans votre boîte fax et messages vocaux (services de messagerie unifiée).
  • Une adresse personnalisé
    Si vous ne désirez pas une adresse en Hotmail.com ou Caramail.com, vous pouvez opter pour des noms de domaines plus ciblés (avocat.com ou jardinier.net par exemple). Même si certains restent gratuits, nombreux sont ceux qui sont payants. Autre solution encore plus personnalisée : définir et acquérir soi-même son propre nom de domaine (familleduraton.com par exemple). Dans ce cas, il vous faudra régler le nom de domaine ainsi que l’hébergement de votre boîte.

2. Pouvez-vous choisir un service à l’aveugle ?

Autant éviter… Avant d’ouvrir une adresse chez un prestataire, nous vous conseillons de vous renseigner (sur Arobase.org par exemple ;-) ). Sans parler de la qualité du service, les différences peuvent être importantes d’un fournisseur d’adresses à l’autre :

  • les moyens d’accès à votre courriel
    Certains rares webmails ne vous permettent pas de relever votre boîte avec un logiciel de messagerie tradionnel : vous ne pouvez consulter votre nouvelle boîte que sur le Web et donc devez toujours être connecté pour lire et écrire votre courrier. Un détail à ne pas négliger si vous ne disposez pas d’une connexion permanente. Par ailleurs, tous ne proposent pas non plus une consultation par téléphone, WAP ou…. Minitel. Un critère important si vous prévoyez une utilisation nomade de votre adresse.
  • les limitations du service
    Tous les services de mail imposent des restrictions à l’utilisation. Mais, pour des questions de rentabilité, celles-ci sont généralement plus fortes sur les services gratuits. Certains offrent une capacité de stockage faible, ce qui vous génera pour recevoir des photos ou vous forcera à supprimer régulèrement des messages (sans possibilité de les archiver en ligne donc). D’autres limites la taille des fichiers à envoyer.
  • les services proposés
    Chaque service propose une ou plusieurs options. Examinez-les ! Si vous ne désirez utiliser votre adresse que temporairement, vérifiez par exemple que le service propose la redirection des messages sur une autre adresse e-mail.

Pour connaître les caractéristiques complètes d’un service présenté sur Arobase.org, consultez la fiche technique bleue associée à sa présentation. Vous pourrez cliquer sur le point d’interrogation figurant en bas de chaque fiche pour avoir une explication des caractéristiques.

3. Que vaut le mail de mon fournisseur d’accès à Internet (FAI) ?

Les boîtes fournies par les FAI sont généralement une assez bonne alternative aux services gratuits.

Le vrai seul point délicat concerne la pérennité de l’adresse : qu’advient-il de votre adresse si vous mettez fin à l’abonnement à votre FAI ? Dans de nombreux cas, vous perdez votre adresse e-mail à la fin de votre contrat. Renseignez-vous quand même auprès du service clients de votre FAI : il est parfois possible de transformer l’abonnement en offre accès libre (sans forfait), plutôt que d’y mettre fin. Vous pouvez alors conserver vos adresses.

N.B. : vous pouvez d’ailleurs ouvrir un compte sans abonnement chez un fournisseur d’accès (Orange, Free, Alice, etc.), même si ce n’est pas le vôtre, et bénéficier ainsi d’une ou plusieurs adresses e-mail fiables. Tant que vous n’utilisez pas les services d’accès à Internet, cela ne vous coûtera rien.

Pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients d’utiliser une adresse e-mail fournie par un FAI, lisez la page faut-il utiliser l’e-mail de son fournisseur d’accès ?

J’aimerais disposer d’une adresse un peu personnalisée, du type avocat.com ou montagne.net. A qui s’adresser ?
Plusieurs solutions. Côté services gratuits, vous pouvez opter pour un service gratuit de redirection ou acheter votre propre nom de domaine. Vous pouvez par ailleurs opter pour un des nombreux services référencés dans l’annuaire du mail gratuit.

À propos Arobase.org

Depuis 1997, Arobase.org explore l'univers du courrier électronique. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle (en savoir plus).

Poster votre commentaire

Si vous avez un problème précis à résoudre et cherchez de l'aide, nous vous conseillons de vous rendre de préférence dans les forums.

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Au fait, vous aussi, vous pouvez afficher votre propre avatar dans les commentaires.